10 bonnes raisons de vivre à Sarrià

Par Clémentine Laurent
Publié le Mis à jour le Photo : Jordi Play/Ajuntament

Quartier chic par excellence, on le compare souvent au 16ème arrondissement parisien. Mais vivre à Sarrià, c’est aussi profiter d’un cadre de village paisible, sur les hauteurs de Barcelone. Voici les 10 bonnes raisons de vivre à Sarrià.

Pour son charme de village

Le quartier possède un certain charme rural, qui le différencie nettement du reste de Barcelone. Et cela s’explique : auparavant, il ne faisait pas partie de la ville. Sarrià se constitue d’un ensemble de plusieurs villages indépendants, qui n’ont été annexés à Barcelone qu’en 1921.

Vivre à SarriàPhoto : Hugo Fernández/Metropolis abierta

La zone a donc gardé son caractère rural et tranquille que l’on aime tant, avec ses petits commerces, ses places ombragées et son église de Sant Vicenç si typique.

Pour ses logements de qualité

On le sait : c’est un quartier connu pour être l’un des plus chers de la capitale catalane en ce qui concerne le logement. Mais c’est parce qu’on y trouve des maisons et appartements cossus, spacieux, lumineux, design… bref, tout ce dont on rêve pour vivre à Barcelone.

À lire aussi : Ces deux quartiers de Barcelone qui attirent les riches européens

Pour ses espaces verts

Étant totalement excentré de Barcelone, le quartier regorge d’espaces verts, comme le parc del Castell de l’Oreneta, celui de de Joan Reventós ou encore les magnifiques jardins de Vil·la Amèlia…

Vivre à SarriàPhoto : Òscar Giralt/Ajuntament

Sans évoquer le grand parc naturel de Collserola tout proche, et les nombreux arbres dans les rues.

Pour la communauté de voisins

Les habitants de Sarrià l’affirment : tout le monde se connaît dans le quartier. « Ici, toutes les familles se connaissent. Quand on marche dans la rue, on salue tout le monde ! », affirme la présidente du centre culturel Sant Vicenç. Et la cohésion entre les habitants se ressent : le quartier profite d’un important tissu associatif, dont deux centres civiques.

Pour sa tranquillité

C’est une véritable bulle de tranquillité car très résidentielle et moins urbanisée que le centre-ville de Barcelone. Vivre à Sarrià, c’est profiter d’un calme que l’on a rarement dans les autres quartiers, avec des petites rues qui ne dépassent pas les 55 décibels.

Vivre à SarriàPhoto : Ajuntament

Tous les habitants le disent : l’un des points forts de Sarrià, c’est sa tranquillité.

Pour l’éducation reconnue

On trouve à Sarrià plusieurs établissements scolaires et d’études prestigieux et reconnus, dont de nombreuses écoles privées comme les centres éducatifs Reial Monestir de Santa Isabel ou jésuite de Sant Ignasi, l’École de design et d’art Eina… et bien sûr le lycée français, à la frontière avec le quartier de Pedralbes.

Pour la qualité de l’air

La qualité de l’air est très bonne à Sarrià. La grande majorité des rues ne dépassent pas les 30 microgrammes de dioxyde d’azote par mètre cube, et sur les hauteurs, on descend même à moins de 20 microgrammes, ce qui est très rare dans Barcelone, une ville très polluée.

Vivre à SarriàPhoto : Ajuntament

Tout cela est surtout dû à la surélévation du quartier, plus proche du parc naturel et de la montagne, ce qui en fait une zone réellement aérée à Barcelone.

À lire aussi : Pollution à Barcelone : l’hiver arrive, ses particules aussi

Pour ses commerces de proximité

Sarrià étant resté presque un village à part de Barcelone, de nombreux commerces typiquement catalans et de proximité y sont restés, notamment dans la carrer major. Et parmi eux se cachent de véritables institutions, comme la pâtisserie historique Foix de Sarrià.

Pour la culture

Le quartier ne possède pas beaucoup de musées et établissements culturels ou de divertissement à proprement parler, mais il se situe à la croisée de plusieurs lieux phares de la culture à Barcelone. Le monastère de Pedralbes, le musée de la science CosmoCaixa ou encore le parc d’attractions du Tibidabo sont tout proches.

Vivre à SarriàPhoto : Salesianes Sarrià Santa Dorotea

Le quartier conserve d’ailleurs des traditions particulières et typiques : lors de la festa major, deux équipes (les Vicençs et les Rosers) s’affrontent lors d’épreuves comme une course de sacs, de caisses à savon, un jeu de pistes ou encore… manger des flans.

C’est simple : selon l’agence immobilière Barnes, « le quartier de Sarrià-Sant Gervasi et ses appartements de luxe sont le meilleur lieu pour vivre à Barcelone ».

À lire aussi : 10 bonnes raisons de vivre à Poblenou

Recommandé pour vous