Barcelone, la Chinoise

Par Nico Salvado
Publié le Mis à jour le
Barcelone

Barcelone possède désormais une grande soeur sur le continent chinois. 

Barcelone est une ville sinophile. Outre la forte présence chinoise dans le tissu commerçant de la ville, les Chinois représentaient l’une des communautés les plus désireuses de faire du tourisme dans la capitale catalane avant la pandémie. Depuis mercredi, Barcelone a une soeur chinoise : Shenzhen.

Ada Colau et Qin Weizhong, le maire de Shenzhen, ont pris la décision de jumeler les deux villes. Le but du jumelage est d’offrir une collaboration entre les administrations des deux villes en matière de commerce, de recherche scientifique, dans la biotechnologie, les technologies de l’information, la durabilité environnementale et les énergies renouvelables.

La Silicon Valley de la Chine

Shenzhen est considérée comme la Silicon Valley de la Chine. Un point commun avec Barcelone, capitale européenne des startups. Shenzhen est une ville-monde de 14,5 millions d’habitants et à la pointe dans les secteurs des technologies, de la recherche, de la finance et des transports.

La cérémonie protocolaire s’est déroulée en début de semaine en visio-conférence. Le jumelage est conclu pour une durée de 4 ans.

Recommandé pour vous