Covid-19 : dégradation de la situation en Catalogne

Par Rédaction Equinox
Covid Espagne

La 6e vague de Covid-19 en Catalogne prend de l’ampleur avec une accélération de la dégradation des indicateurs. 

La Catalogne continue d’être un des endroits les plus frappés par le Covid en Espagne. La région en est à sa 6e vague après le déferlement de cas positifs l’été dernier qui constituaient la 5eme vague.

Alors que le gouvernement catalan a activé depuis aujourd’hui un passe sanitaire dans la plupart des lieux de loisirs (suspendu cependant au moins jusqu’à lundi en raison d’un colapse technique sur le site de demande de passes), le nombre de cas positifs de Covid explosent. Chaque jour, ce sont plus de 2000 personnes atteintes du Covid-19 qui sont dépistées par le système de santé catalan. Un nombre de contagions qui se traduit désormais dans les hôpitaux. Au 25 novembre, 569 malades du Covid occupent un lit d’hôpital dont 128 personnes en état critique dans un service de réanimation.

24.100 personnes ont perdu la vie en Catalogne en raison du Covid

Le taux de reproduction du Covid-19 est stable et relativement élevé : 1,37. C’est-à-dire que 100 personnes infectées vont contaminer 137 autres personnes. L’incidence sur 14 jours est de 170 cas positifs pour 100.000 habitants.

Avec tous ces chiffres, l’indice de risque de la Generalitat (qui doit rester en-dessous de 20 points pour que la situation soit totalement sous contrôle) est à 228 points (+56 en une semaine).

Depuis le début de la pandémie en Catalogne, officiellement 24.100 personnes ont succombé après avoir contracté le Covid.

A la veille du grand pont de décembre (du 4 au 9), le gouvernement catalan demande de limiter au maximum les contacts sociaux et de privilégier les gestes barrières (port du masque en intérieur, lavage de mains et distance de sécurité).

 L’INFO EN PLUS  

L’Europe est tétanisée par le nouveau variant B.1.1.529. Pour l’heure ce dernier n’a pas été détecté en Catalogne, mais la Generalitat surveille la situation. Les résultats de l’analyse génomique indiquent que ce variant combine 32 mutations qui avaient été trouvées séparément dans d’autres variantes, mais jamais ensemble auparavant ce qui peut rendre le virus plus infectieux et résister aux vaccins. 

Lire aussi : Les détails pratiques du passe sanitaire en Catalogne 

 

Recommandé pour vous