Le désarroi des restaurateurs catalans face au passe sanitaire

Par Nico Salvado
passe sanitaire catalogne

Fermeture totale, jauge limitée, couvre-feu, limitation d’horaires, perte de clientèle avec le bouclage des villes, et maintenant le passe sanitaire. Les restaurants, juste après les boites de nuit, sont le secteur le plus touché par la pandémie de Covid-19.

« C’est clair que le passe est un nouveau problème, de toute façon pour nous les problèmes s’enchaînent les uns après les autres » soupire à Equinox Robert Martinez, gérant du restaurant catalan Xorus sur la Rambla de Poblenou.

Le principal grief des professionnels de la table est, une fois de plus, la soudaineté de la mesure. La Generalitat a annoncé sa volonté d’appliquer un passe sanitaire mardi midi en envoyant son décret de loi au tribunal supérieur de justice catalan pour validation. Le feu vert des juges est arrivé hier jeudi à 14h pour une application effective de la mesure à minuit. De toute évidence, le gouvernement et ses fonctionnaires ont le plus grand mal à faire preuve d’empathie et se mettre à la place d’un chef d’entreprise qui n’a pas le même rythme ni impératifs que la fonction publique. « Nous venons de l’apprendre, nous n’avons pas encore organisé tout ça mais il faut le gérer le plus rapidement possible et trouver une solution pour pouvoir exiger ce passe sanitaire en mettant une personne devant la porte », s’inquiètait jeudi après-midi Robert Martinez.

resto barcelone

Robert Martinez, gérant du restaurant catalan Xorus sur la Rambla de Poblenou

Ce n’est pas la première fois que la Generalitat fait le coup. Lors d’une fermeture décrétée en urgence à la fin de l’année dernière, les restos avaient dû baisser le rideau d’un jour à l’autre, perdant au passage tout leur stock de nourriture impossible à écouler. Pourtant, l’idée d’instaurer un passe sanitaire est sur la table du ministère de la Santé depuis quelques semaines. Difficile d’admettre que la mesure doive entrer en vigueur en quelques heures à peine sans concertation avec les syndicats de la restauration.

L’absence de mesures d’accompagnement fait également soupirer les gérants d’établissement. La Generalitat fournit simplement un site web, que chacun peut d’ailleurs consulter ici pour vérifier ses données, et sur lequel le responsable devra biper le QR code du passe sanitaire.

« Ça va nous créer des problèmes avec des clients »

La réaction des anti-vaccins -beaucoup moins nombreux en Catalogne qu’en France- est une autre source d’inquiétude. « Ça va nous créer des problèmes avec des clients , notamment des habitués que nous connaissons, et qui ne vont pas être d’accord, ça va nous créer des tensions » prévoit Martinez. « Nous allons devoir faire preuve de beaucoup de patience pour faire comprendre aux clients qu’ils ne peuvent pas être à l’intérieur s’ils n’ont pas le vaccin ou le passe sanitaire. Nous pouvons leur proposer de se mettre en terrasse, mais en hiver c’est un peu compliqué » ajoute Jorge Lopez, patron du resto mexicain Anormal, un peu plus haut sur la Rambla de Poblenou.

Le secteur joue gros. Si les chiffres de la pandémie ne fléchissent pas, la baisse de la jauge et une réduction d’horaires d’ouverture seront les prochaines mesures pour limiter l’épidémie.

 L’INFO EN PLUS  

Le ministère catalan de la Santé suspend temporairement le passe sanitaire en raison d’une saturation informatique.  L’ensemble des sites Internet du système sanitaire catalan sont saturés, notamment le site la Meva Salut (qui permet de prendre un rendez-vous en ligne avec son médecin et de télécharger le passe sanitaire) ou verificacovid qui permet de vérifier les certificats.

A 12h, 300.000 personnes faisaient le queue virtuellement pour accéder à lamevasalut.cat. L’obligation du passe sanitaire dans les restaurants, bars et salles de sports est suspendue jusqu’au moins lundi, date à laquelle le gouvernement catalan fera un nouveau point.

Recommandé pour vous