Barcelone très embouteillée pour le pont de décembre

Par Camélia Balistrou
bouchonsok

En ce week-end prolongé, l’autoroute AP-7 enregistre d’importants ralentissements à la fois au sud et au nord de Barcelone tandis que les routes en direction de Cerdagne sur la C16 accumulent 13 kilomètres de bouchons. 

Qui dit week-end prolongé, dit bouchons interminables. Le pont de décembre n’échappe pas à la règle. En effet, en ce samedi ensoleillé, nombreux sont les Barcelonais à quitter la ville pour une escapade. Cependant, prendre l’autoroute ce matin s’est avéré bien compliqué. Jusqu’à 22 kilomètres de bouchons ont été recensés tout autour de l’AP-7 à Barcelone.

Sur la C-16, le Service de circulation de Catalogne (SCT) a indiqué q’un ralentissement sur 13 kilomètres, pour cause de voie fermée, complique la circulation pour rejoindre Berga.

Grande affluence sur l’AP-7

Les plus gros ralentissements sur l’AP-7 sont enregistrés à Granollers (vers le nord, huit kilomètres d’embouteillage), Gelida (vers le sud, sept kilomètres de ralentissement), Olèrdola (vers Tarragone, avec cinq kilomètres de bouchons) et Papiol (deux kilomètres d’arrêt vers le nord ).

Dans le tronçon situé au sud de Barcelone, un accident serait à l’origine du ralentissement, et a entraîné la fermeture de deux voies, précise la SCT.  Sur l’A2, le trafic est lui aussi loin d’être fluide : trois kilomètres d’embouteillages à Abrera et deux autres à Bruc, dans les deux cas, en direction de Lleida.  Les périphériques de Barcelone sont également très chargés, un hélicoptère surveille par ailleurs le trafic en survolant la ville de Barcelone.

Hier, entre 15 h et 18 h de, 171 542 véhicules ont quitté l’aire métropolitaine de Barcelone, 35,37 % du total attendu par la Generalitat, soit environ 485 000 voitures. Si le départ pour ce long week-end se solde par un trafic très dense, le retour à Barcelone sera sous aucun doute tout aussi compliqué.

Recommandé pour vous