Menace terroriste en Espagne : la sécurité renforcée pour Noël

Par Clémentine Laurent
terroriste en espagne

Un renforcement des mesures de sécurité a été ordonné par le ministère de l’Interieur , face à la menace terroriste en Espagne, particulièrement en vue des fêtes de fin d’année qui concentrent de nombreuses personnes.

C’est un fait : la menace terroriste est encore bien présente, en Espagne, et elle se fait particulièrement importante au moment des fêtes de fin d’année. C’est pour cela que le ministre de l’Intérieur espagnol, Fernando Grande-Marlaska, a ordonné un renforcement des mesures de sécurité antiterroristes.

La décision a été prise ce mardi 14 décembre, à l’occasion d’une session extraordinaire menée par le ministère et visant à évaluer la menace qui pèse actuellement sur le pays.

Plus précisément, un « renforcement d’une intensité spéciale » de la lutte antiterroriste en Espagne a été annoncé. L’Espagne reste donc en alerte 4 d’alerte terroriste, ce qui correspond à un risque élevé, et les mesures en vigueur de « sécurité et des capacités de renseignement, de contrôle et de suivi antiterroriste » seront renforcées, a expliqué ce mercredi le secrétaire d’État à la Sécurité Rafael Pérez, et ce pour tout le territoire espagnol.

terroriste en espagneCe renforcement des mesures de sécurité sera appliqué au moins à partir du 21 décembre, minuit et jusqu’au 9 janvier, midi. Ainsi, les espaces publics, culturels, les transports et les actes religieux en Espagne seront particulièrement sécurisés.

Les rassemblements, propices aux attaques terroristes en Espagne

Selon Fernando Grande-Marlaska et les informations de la police et des services de renseignement, l’Espagne se situe toujours dans une situation de « menace terroriste élevée », en particulier en cette période de fêtes de fin d’année. Les espaces commerciaux du pays, mais aussi les événements et spectacles organisés pour l’occasion et les actes religieux concentrent beaucoup de monde et pourraient faire l’objet d’attaques terroristes.

En Catalogne, il a notamment proposé à la déléguée du gouvernement espagnol en Catalogne Teresa Cunillera d’organiser une réunion avec les Mossos d’Esquadra et le département de l’Intérieur, pour organiser le renforcement des mesures de sécurité dans la région.

À lire aussi : Jusqu’à 53 ans de prison pour les terroristes de la Rambla de Barcelone

Recommandé pour vous