Pourquoi les Espagnols portent-ils deux noms de famille ?

Publié le Mis à jour le
amour barcelone Espagne

En France, un nouveau-né reçoit un prénom et un nom de famille. En Espagne, c’est un peu différent. Explications. 

Comme dans la plupart des pays hispanophones, en Espagne, le nom de personnes s’y compose d’un prénom (en espagnol: nombre) et de deux noms de famille (apellidos). Mais ce n’est que vers le 12ème siècle que ces noms de famille sont apparus en Espagne, lorsque les populations ont commencé à se développer à tel point qu’il y avait un besoin de distinguer les individus qui portaient le même nom.

Plusieurs modèles

Ces noms de famille, ou apellidos, pouvaient être basés sur le prénom d’un parent, un emplacement géographique, un métier ou encore une caractéristique physique unique. Ensuite, les enfants prenaient le nom de famille des parents. Au début, les modèles de dénomination hispaniques n’étaient pas du tout cohérents. Le plus souvent, les fils prenaient le nom de famille de leur père, tandis que les filles prenaient celui de leur mère. Cependant, certaines familles espagnoles pratiquaient uniquement la transmission du matronyme, le nom de famille maternel, et éventuellement du nom d’un des grands-parents.

Ce n’est que dans les années 1800 que l’utilisation des doubles noms de famille est devenue courante, quand une loi est sortie sur le sujet. Les parents devaient dès lors donner le nom de famille paternel et maternel aux enfants. Traditionnellement le premier nom est souvent le premier du père suivi du premier de la mère, parfois séparés par « et » (en espagnol: y; en catalan: i), bien que ce ne soit plus aussi courant qu’auparavant.

Un peu d’ordre

La tradition de donner en premier le patronyme (le nom du père) aux enfants faisaient en sorte que certains noms maternels disparaissaient. Pour éviter cela et rendre la loi plus équitable, une nouvelle règlementation a été créée. Il est désormais autorisé de placer les noms dans n’importe quel ordre, du moment que tous les enfants d’un même foyer soient nommés identiquement à ce qui sera inscrit dans le Registre de l’Etat Civil (Registro Civil).

A lire aussi: Les 20 prénoms catalans les plus populaires

Recommandé pour vous