On peut matcher avec le vaccin contre le Covid, sur Tinder en Catalogne

Par Clémentine Laurent
Covid en Catalogne

Une étonnante campagne de communication du Ministère de la Santé catalan a mené à la création d’un “profil” du vaccin contre le Covid-19, sur une célèbre application de rencontres.

Photos : Tinder

Ceux qui sont inscrits sur les applications de rencontre, à Barcelone, ont peut-être déjà croisé un curieux profil : celui du vaccin contre le Covid-19. Ce n’est pas une plaisanterie, mais bien une initiative du Ministère de la Santé du gouvernement catalan. Le but ? Encourager les jeunes adultes à la vaccination, surtout lorsqu’il s’agit d’interactions sociales.

Le fonctionnement est simple : sur l’application Tinder, on peut croiser le « profil » du vaccin. Celui-ci affiche comme description : « Si l’on ne s’est pas encore vus, donne-moi rendez-vous ». Et depuis ce faux profil Tinder, les utilisateurs peuvent se diriger vers la page web de prise de rendez-vous pour le vaccin (ici).

Un outil pour lutter contre le Covid en Catalogne

Pour le Ministère de la Santé catalan, il s’agit d’un outil idéal pour encourager la population des 20-49 ans de la région à se faire vacciner, en utilisant « le langage propre de la plateforme ». « Presque un million de personnes n’a pas encore reçu sa première dose », signale la secrétaire de Santé publique Carmen Cabezas. Environ 78 % des 20-39 ans sont complètement vaccinés, en Catalogne, selon le Ministère, ce qui est moins que les personnes âgées par exemple. Or, c’est pourtant l’une des tranches d’âge à laquelle les interactions sociales sont plus nombreuses, et donc les possibilités d’attraper le Covid-19.

covid en catalogne

Avant d’arriver sur la célèbre application de rencontres, la campagne de communication pour la vaccination avait déjà été menée sur des réseaux sociaux plus grand public, par le gouvernement catalan. Mais ici, l’objectif est d’atteindre encore plus de personnes non-vaccinées.

Le profil Tinder du vaccin sera visible durant deux semaines, afin d’inciter le plus possible d’utilisateurs de la plateforme à prendre un rendez-vous. Cette campagne de communication est d’ailleurs menée alors que le nombre de contaminations est particulièrement important, en Catalogne comme dans le reste de l’Espagne.

À lire aussi : Vaccination Espagne : 3e dose, le guide pratique

Recommandé pour vous