Fête des mères en Espagne vs France : une histoire différente

Publié le Mis à jour le
fête des mères france espagne

Si la fête des mères se célèbre en Espagne et en France, les dates ne sont pas les mêmes… et leur histoire non plus.

Photo : Clara Soler Chopo/Ajuntament

Premier dimanche de mai versus dernier dimanche de mai, attention à ne pas se tromper : la fête des mères ne se célèbre pas le même jour entre l’Espagne et la France. Et la raison est bien plus qu’anecdotique : la fête espagnole est bien plus ancienne, et trouve évidemment ses racines… dans le catholicisme. 

La religion catholique n’a pas totalement inventé la fête des mères. Au temps des Grecs, on retrouve la trace de célébrations en l’honneur de Rhéa, la mère des dieux Zeus, Poséidon et Hadès, une sorte de fête de la fertilité. 

Fête des mères et fête de la Vierge, en Espagne

Ainsi, des sortes de “fêtes des mères” ont été célébrées par les Grecs durant l’Antiquité. Mais ce n’est qu’au XIXème siècle qu’elle s’installe pour durer, en Espagne : en 1854, le pape Pie IX déclare le dogme de l’Immaculée Conception au 8 décembre, informe Europa Press. La date devient donc un jour de célébration de la Vierge Marie, mère de Jésus-Christ, mais aussi de cette conception de la maternité, catholique, pure et dévouée. 

fete des meres france espagnePhoto : Vicente Zambrano González/Ajuntament

Mais la célébration de la Vierge et celle des mères se mélangent et le sens de la fête se perd. En 1965, les autorités catholiques instaurent la fête des mères au premier dimanche de mai, en Espagne, pour bien différencier les deux dates. Un choix dans le calendrier qui n’est pas dû au hasard, puisque début mai correspond à la fin du printemps, une période souvent assimilée à la fertilité et qui symbolise donc la maternité, précise le journal ABC.

Depuis, la date n’a pas changé en Espagne, et le pays partage cette fête avec la Hongrie, le Portugal et l’Afrique du Sud, entre autres.

Une fête des mères pour relancer les naissances, en France

L’histoire est bien différente, de l’autre côté des Pyrénées. On l’attribue souvent au maréchal Pétain, et pourtant ses origines sont bien antérieures. 

À la fin du XIXème siècle, la croissance démographique de la France est faible, comparée à ses voisins, ce qui inquiète certains intellectuels comme Émile Zola. De plus, la montée d’un mouvement cherchant à limiter les naissances (le néomalthusianisme) fait craindre un ralentissement de la croissance économique. On cherche alors à relancer les naissances, et le 10 juin 1906 s’est par exemple tenue la Journée des mères de familles nombreuses. 

Cependant, ces initiatives ne prennent pas vraiment d’ampleur jusqu’à la Première Guerre mondiale : d’un côté, le nombre de morts alarme encore plus les natalistes, et de l’autre, les Américains arrivent en France avec leur propre tradition de fête des mères, créée en 1914 et qui se tient le deuxième dimanche du mois de mai. 

Peu à peu, la France commence à célébrer cette fête, mais sans forcément de date précise. En 1926, on officialise la célébration et on met à l’honneur toutes les mères, pas que celles de familles nombreuses. 

fete de meres france espagneLe maréchal Pétain ne crée donc pas la fête des mères, mais il lui donne une importance encore plus capitale : en 1941, il inscrit la fête au calendrier politique. Célébrer la maternité fait complètement partie de son idéologie pour la France, avec son célèbre “Travail, famille, patrie”. La date ne se fixe réellement qu’en 1950 au dernier dimanche de mai, sauf si elle coïncide avec la Pentecôte. Dans ce cas-là, elle est décalée au premier dimanche de juin. 

Si la fête des mères espagnole est d’origine purement catholique (bien qu’aujourd’hui, elle a plus un sens commercial que religieux), sa version française est d’origine bien plus sexiste : une fête pour féliciter les femmes qui ont fait de nombreux enfants, ce qui participe à la croissance économique du pays. Mais actuellement, on comprend dans les deux pays cette date comme une simple occasion de faire plaisir à sa maman. 

En Espagne, elle se tient ce dimanche 1er mai 2022, alors qu’en France, elle se déroulera le dimanche 29 mai.

À lire aussi : Barcelone a une fête des bonbons : Sant Medir

Recommandé pour vous