L’étrange façon de lire l’heure des Catalans

Publié le Mis à jour le
heure catalans

Quina hora és? La réponse sera certainement complexe. Les Catalans utilisent un système étrange pour dire l’heure, qui n’a rien à voir ni avec le français, ni avec l’espagnol.

Photos : Vicente Zambrano González/Ajuntament

Le catalan peut parfois sembler facile, surtout lorsqu’on parle français et un peu espagnol. De nombreux mots sont similaires à l’une ou l’autre langue : “gràcies” (‘gracias’ en espagnol), “bon dia” (‘buenos días’), “si us plau” (‘s’il vous plaît’ en français), “de res” (‘de rien’)… Et pourtant, qui s’intéresse d’un peu plus près à la langue catalane découvre qu’elle n’est pas si simple, et que certaines notions sont en réalité très complexes. C’est le cas de l’heure. 

Le système “officiel” et le plus traditionnel de dire l’heure en catalan n’a rien à voir avec l’espagnol, ni même le français. On l’appelle le système “clocher”, car comme un clocher qui sonnerait tous les quarts d’heure, cette façon de dire l’heure la divise en quarts. 

Ainsi, on dira qu’il est un quart (“és un quart de…”), deux quarts (“són dos quarts de…”) ou encore trois quarts (“són tres quarts de…”). 

heure catalansPour comprendre cette manière de lire l’heure, on parle souvent de la “méthode gâteau”, qui consiste à imaginer une horloge comme un gâteau que l’on aurait découpé en quatre parts égales. 

Ce système pourrait venir des cadrans solaires, eux aussi divisés en quatre, et bien trop imprécis pour pouvoir donner un nombre de minutes exact. 

Mais pour plus de précision, on peut ajouter des minutes aux quarts d’heure.
Par exemple, s’il est 8 heures 20, on dira  “és un quart i cinc de…”, soit ‘il est un quart et 5…”, car un quart d’heure (15 minutes) + 5 minutes = 20 minutes. CQFD.

Un système d’heures… en avance, en catalan

Jusque là, tout ne semble pas si compliqué. Mais le plus étrange arrive : en catalan, on ne parle pas de l’heure entamée mais de l’heure à venir. Autrement dit, s’il est 9 heures 15, on dira qu’il est “un quart de 10” heures (‘són un quart de 10’). À noter qu’on dit l’heure après avoir dit les quarts, comme si l’on disait en français qu’il est 15 minutes et 9 heures. En catalan comme en espagnol, on ne dit d’ailleurs pas “heures”, on donne simplement le chiffre et l’on comprend qu’il s’agit de l’heure. 

Ainsi, 8 h 15 sera “un quart de 9”, 8 h 20 sera “un quart i cinc de 9” ;
8 h 25 sera “dos quarts menys cinc de 9” (‘deux quarts moins cinq de 9’);
8 h 45 sera “tres quarts de 9” ;
8 h 50 sera “tres quarts i 5 minuts de 9” (‘trois quarts et cinc minutes de 9’). 

heure catalansPour compliquer encore un peu les choses, et pour être moins précis, on peut diviser les quarts et parler de “mi-quart d’heure” ou de “quart d’heure et demi”. Encore une fois, il faut avoir en tête un gâteau découpé en quatre parts. Un “mi-quart d’heure” reviendrait à découper en deux une part. Un “quart d’heure et demi” serait une part et demie. 

De cette manière, 9 heures 20 ou 9 heures 25 peut être “un quart i mig de 10” (‘un quart et demi de 10’) ;
9 h 05 ou 9 h 10 peut être “mig quart de 10” (‘un demi-quart de 10’)… de quoi donner mal à la tête.

Dans un seul cas uniquement, on peut dire l’heure exacte au lieu de se référer à l’heure suivante :
s’il est 8 heures tapantes, on dira “són les 8 en punt” ;
s’il est 10 heures tapantes, ce sera “són les 10 en punt”, et ainsi de suite.

heure catalansSi le fait de dire l’heure suivante au lieu de l’heure entamée peut sembler tout à fait caractéristique de la Catalogne, ce n’est pas la seule région à utiliser ce système. Une hypothèse avance que ce système se serait implanté en Catalogne avec l’arrivée des Goths, qui ont occupé la zone autrefois, ces mêmes Goths qui ont donné aux Allemands actuels la même habitude de dire l’heure qui suit. 

Autre précision : les Catalans font comme les Anglais. Au lieu de compter les 24 heures de la journée comme les Français, ils la séparent en 12 heures. Il faut donc préciser si l’on parle du matin (“8 de la matinada”), de l’après-midi (“4 de la tarda”), du soir (“8 del vespre”) ou encore de la nuit (“11 de la nit”).

Dire l’heure comme en espagnol

Pour résumer, donner l’heure en catalan peut s’avérer être un véritable calvaire pour qui n’y est pas habitué. Heureusement, il existe une autre manière de donner l’heure, aussi répandue en Catalogne, et qui copie le système espagnol que l’on peut appeler “système d’horloge”. Et pour les francophones, celui-ci est beaucoup plus simple à comprendre. 

On l’appelle le “système de l’horloge”. Ici, pas d’histoire de demis-quarts ni d’heures suivantes, car ce système est très semblable au français.
Par exemple, s’il est 9 heures 15, on dira en castillan “son las 9 y cuarto” et en catalan “són les 9 i quart” (‘il est 9 et quart’).
9 heures 30 devient “son las 9 y media”/”són les 9 i mitja” (‘il est 9 et demie’).
9 heures 45 se dit “son las 10 menos cuarto”/”són les 10 menys quart” (‘il est 10 moins le quart’).
Ainsi, tout devient beaucoup plus logique.

Ici, un schéma de l’Institut d’études catalanes (qui a plus l’air d’une formule mathématique) offre un résumé des deux façons de dire l’heure en catalan : 

heure catalansLe premier système de “clocher”, bien qu’officiel dans la langue catalane, n’est pas utilisé partout. Il est surtout présent au centre et au nord-ouest de la région, alors que dans les autres provinces de Catalogne, on utilise aussi volontiers le système “d’horloge”. À Barcelone, les deux systèmes cohabitent, et on peut entendre tout aussi bien l’un comme l’autre. Dans tous les cas, les Catalans comprendront très bien.

À lire aussi : Changement d’heure : L’Espagne n’est pas sur le bon fuseau horaire

Recommandé pour vous