Le sentier du paradis, vers les plus belles plages de la Costa Brava

Publié le Mis à jour le

Le Camí de Ronda ou « chemin de ronde » est certainement l’un des plus beaux sentiers de Catalogne : il relie les plus belles plages de la Costa Brava. Un itinéraire aux paysages paradisiaques.

Photo : Premium Traveler Barcelona

Son vrai nom n’est pas le « sentier du paradis », mais une fois parcouru, l’expression prend tout son sens. Le Camí de Ronda mène tout simplement aux plus belles plages de la Costa Brava, tout en offrant un paysage splendide sur la mer.

Long de 43 kilomètres au total, le Camí de Ronda (« chemin de ronde ») existe depuis plus de mille ans. À l’origine, son but n’était pas de créer un itinéraire touristique, bien au contraire : il facilitait aux habitants alentour les déplacements d’un village à un autre. Reliant Sant Feliu de Guíxols à Begur, ce chemin longeant la côte offrait aussi aux pêcheurs égarés la possibilité de rejoindre facilement les villages en cas de naufrage.

plage costa bravaPhoto : Ciao Bambino

En réalité, il s’agit d’un chemin comme un autre… du moins jusqu’au XIXème siècle. À cette époque, les forces de l’ordre commencent à utiliser le sentier pour surveiller la zone, et cet usage s’étend jusque durant la dictature. C’est entre les années 1940 et les années 1950 que le sentier devient véritablement un « chemin de ronde ». La police municipale et les carabiniers l’arpentent régulièrement pour traquer les contrebandiers, qui tentent de faire entrer en Espagne des produits sous le manteau : tabac, café, sucre, poivre, chocolat, pénicilline et même maquillage ou lingerie fine.

Les contrebandiers embarquent la marchandise sur de petits bateaux et mettent pied à terre sur des criques isolées, pour tenter d’échapper aux contrôles des forces de l’ordre. Cette période historique a profondément marqué la région, à tel point que le sentier lui même a été renommé le « chemin de ronde », et l’une des plages la « crique du tabac » (Cala del Tabaco).

Un chemin de randonnée aux paysages fabuleux

Le Camí de Ronda n’est pas seulement un lieu d’histoire : c’est aussi (et surtout) un lieu de magie. Aujourd’hui, il mène les promeneurs aux plus belles criques de la Costa Brava, où le soleil réchauffe l’eau translucide et où les pins verts ombragent les plages de sable et de galets. Le chemin n’est pas adapté à tous, certaines parties comportent des marches de pierre ou de la terre. Mais si ce sentier était facilement accessible, ses plages ne seraient pas si paradisiaques. Platja d’Aro, Cala d’Aiguafreda, Cala d’Aiguablava, Cala Pola… Le jeu en vaut la chandelle, et offre même de splendides paysages sur la Méditerranée.

plage costa bravaPhoto : Coastal Villas

Ce sentier fera aussi le bonheur des randonneurs : avec ses 43 kilomètres de long, ses montées, ses descentes et son terrain parfois abrupt, le chemin de ronde est une escapade parfaite pour les sportifs amoureux de nature. Mais même pour les sportifs du dimanche, le sentier reste accessible sur de petits itinéraires, pas besoin de marcher 43 kilomètres. N’oubliez pas une serviette, pour profiter au maximum de ce petit coin de paradis.

Tous les conseils pour bien s’équiper avant la balade ici.

Le sentier du paradis sur la Costa Brava : infos pratiques

Plus d’infos sur le Camí de Ronda et son parcours ici.

Longueur totale : 43 kilomètres

Villes reliées : de Sant Feliu de Guíxols à Begur, en passant par Palamós, Calella de Palafrugell, Plajta d’Aro

Transport : 1 heure 15 en voiture/2 heures en train de Barcelone à Sant Feliu de Guíxols, point de départ Carrer de Sicília
1 heure 30 en voiture/3 heures en train de Barcelone à Begur, point de départ Carrer Cap sa Sal

plage costa bravaCarte : Camí de Ronda

À lire aussi : Escapade : la plage cachée d’Aigua Xelida sur la Costa Brava

Recommandé pour vous