Nouvelle vague de chaleur en vue en Catalogne

chaleur catalogne

Les provinces de Barcelone et Lleida sont en alerte à partir de ce mercredi en raison de températures anormalement élevées. Ce pourrait être le début d’une 3ème vague de chaleur cet été en Catalogne, alors que le nombre de refuges climatiques ouverts au public est réduit de moitié au mois d’août à Barcelone.

Photo : Clémentine Laurent/Equinox

En un mois, 2222 personnes sont décédées en raison de la chaleur extrême en Espagne selon le ministre de la Santé, soit près de 3 fois plus que la moyenne des ces dernières années. Et ce chiffre pourrait augmenter dans les semaines à venir. Selon l‘AEMET (Agence Espagnole de Météorologie) une nouvelle vague de chaleur va frapper le pays et en particulier la Catalogne au cours de la première quinzaine d’août, avec un pic attendu ce mercredi dans l’après-midi. Des températures exceptionnellement élevées sont attendues, entre 3 et 5 degrés de plus que la moyenne habituelle, mais cette fois avec des orages venus des Pyrénées. À Barcelone, la température peut monter jusqu’à 34 degrés, à partir de ce mercredi.

«Il est possible que du dimanche 31 juillet au mercredi 3 ou jeudi 4 août on dépasse les seuils d’intensité, de durée et d’étendue nécessaires pour catégoriser cet épisode de hautes températures comme une canicule», a expliqué ce lundi le porte-parole de l’AEMET, Rubén del Campo.

Cette chaleur intense se prolongera en soirée avec le phénomène des nuits tropicales, particulièrement néfastes pour la santé car responsables d’une surmortalité liée à la chaleur en été. Le thermomètre affichera pas moins de 26 degrés la nuit dans la capitale catalane, mais également dans les autres provinces de la région.

Un manque de refuges climatiques

Alors que c’est en août où les besoins sont les plus importants, plus de la moitié des refuges climatiques (parcs, jardins, et endroits climatisés permettant de se rafraîchir) sont fermés. Sur les 200 mis en place par la mairie, seuls 67 sont ouverts au public, sachant qu’une majorité d’entre eux sont des endroits déjà ouverts à l’année. L’opposition dénonce une mesure extraordinaire pour atténuer la chaleur qui n’en est donc pas une, d’autant qu’une vingtaine ne sera ouvertr qu’à des horaires limités, et qu’une majorité correspond à des lieux payants.

La mairie de son côté affirme que 95% de la population barcelonaise a un espace vert à disposition pour se protéger de la chaleur à moins de 10 minutes de son lieu de vie, admettant tout de même que ce chiffre descend à 80 % de la population en août.

Recommandé pour vous