Vague de vols de valises, en Catalogne

Publié le Mis à jour le

Les Mossos d’Esquadra alertent sur une vague de vols de valises dans les hôtels de Catalogne, et dont le mode opératoire est déjà bien connu des services de police. 

Photo : La Sexta

Avec le retour des touristes, cette année, reviennent aussi les bandes organisées de délinquants spécialisés en Catalogne. Et parmi eux, les voleurs de valises. Ce sont les Mossos d’Esquadra eux-même qui ont donné l’alerte, ce mercredi 3 août, avec la publication sur leurs réseaux sociaux d’une vidéo préventive sur ce type de subtilisation.

vols valises catalognePhoto : reconstitution des Mossos d’Esquadra

Ces vols ont lieu le plus souvent dans des hôtels, lorsqu’un client effectue son check-in ou son check-out à la réception. Si le client laisse sa valise derrière lui, il laisse le champ libre à des voleurs, postés non loin et qui feignent d’être eux aussi des clients afin de surveiller leur potentielle victime. Lorsque celle-ci détourne l’attention, les voleurs s’approchent de la réception de manière naturelle et s’emparent de la valise avant de quitter rapidement les lieux.

Pour éviter ce type de vol, la police catalane conseille de toujours garder un œil sur ses bagages, en les laissant devant soi et non pas derrière soi lors du check-in ou du check-out. L’idée est de garder sa valise dans son champ de vision, pour éviter toute subtilisation.

Un mode opératoire déjà connu de la police

Si ce mode opératoire est révélé maintenant par les autorités, il n’a en réalité rien de nouveau : avant la pandémie, il était déjà connu des services de police. En 2017, les Mossos d’Esquadra avaient même arrêté 23 personnes liées à un réseau de vols de valises de ce type. Les groupes de voleurs se répartissaient les hôtels dans lesquels ils allaient passer à l’action, et fuyaient généralement en voiture. Lors de ce coup de filet, la police avait récupéré bon nombre d’objets coûteux qui avaient été subtilisés dans les valises, notamment des téléphones portables, ordinateurs, appareils photo et caméras, tablettes, bijoux de valeur ou encore de l’argent en liquide.

Le retour du tourisme de masse à Barcelone signe donc aussi le retour des bandes organisées de voleurs, comme c’est aussi le cas des « relojeros », délinquants spécialisés dans le vol de montres de luxe.

À lire aussi : Le vol de montres à Barcelone, au cœur d’un trafic mondial

Recommandé pour vous