Où danser la bachata et la salsa à Barcelone ?

Publié le Mis à jour le
la bachata et la salsa à Barcelone

Bachata, salsa, kizomba, reggaeton…Barcelone s’est imposée comme l’une des grandes villes européennes de danses latines. Tous les jours, à toute heure, et partout, vous trouverez un endroit où danser, apprendre, et par la même occasion rencontrer de nouvelles personnes venues du monde entier.

Photo : laramblabarcelona.com

« Dans les cours que je donne, il y a des touristes de passage, des Catalans, des Français installés ici, des jeunes adultes comme des personnes qui ont la quarantaine. Il y a vraiment de tous les profils ! » se réjouit Amélie Biou, originaire de Paris, qui s’est prise de passion pour la bachata à son arrivée dans la capitale catalane, il y a cinq ans.

Comme elle, nombreux sont ceux qui à Barcelone, ont cherché à apprendre les danses latines, se perfectionner ou découvrir les pas de danses de ces rythmes venus d’Amérique Latine. Et Barcelone semble l’endroit parfait pour ça. « Il y a beaucoup de gens qui dansent dans les parcs, lors d’événements organisés dans des bars, des restaurants. Il y a aussi de nombreuses écoles, et le cours d’essai est souvent gratuit. Tout est fait pour ça ici« , souligne la jeune Française de 25 ans.

Les bons plans d’une habituée pour la semaine

En semaine, ce sont principalement les bars et les clubs qui réservent leurs espaces pour accueillir les danseurs. « Le mardi, la Sala Vivaldi est idéale pour aller danser la salsa et la bachata après le travail puisqu’elle ouvre assez tôt, et on peut y manger et boire un verre« , explique Amélie Biou.

Le mercredi, la jeune passionnée de danse latine conseille la salle de l’Antilla Salsa, particulièrement adaptée aux débutants, et le Duo Club pour les niveaux plus avancés. À partir du jeudi jusqu’au dimanche, les soirées au Mojito Club proposent « un mix de reggaeton, salsa et bachata, très bien pour une soirée diversifiée et pour des gens qui voudraient écouter et voir dans un premier temps« .

Pour ceux qui rechercheraient spécifiquement des initiations à la salsa et la bachata, le Sabor Cubano et le Gracia Latina programment deux sessions chaque semaine.

Mohito Club Barcelone Salsa

Photo : Mojito Club

Et danse libre pour le week-end

Quant au week-end, des cours en plein air et ouverts à tous sont organisés un peu partout dans la ville au parc de la Ciutadella ou sur la Barceloneta, où vous pouvez également profiter pour vous joindre à un « social », une séance libre où quelqu’un ramène son enceinte pour diffuser la musique. Il n’y a pas nécessairement de cours, c’est simplement un espace public où chacun peut venir danser comme il le souhaite.

Ainsi, peu importe votre âge, votre nationalité, ou votre niveau de danse, que vous soyez seul ou accompagné, il y aura toujours un endroit à Barcelone où vous pourrez apprendre ou vous perfectionner sur la danse latine de votre choix. Et en prime, rencontrer plein de nouvelles personnes. « Danser la bachata ou la salsa, c’est une manière de s’intégrer, ça aide beaucoup à prendre conscience de son corps, à donner de la confiance en soi, et à se construire un cercle social« , conclut Amélie Biou.

 

medecin français à Barcelone

Recommandé pour vous