Sa belle vie de retraité français à Barcelone

Publié le Mis à jour le
prendre sa retraite à Barcelone

LA BELLE VIE LOGO Tous les 15 jours, Equinox part à la rencontre d’un Français heureux de vivre dans la capitale de la Catalogne. Une chronique où jeunes, familles, couples, enfants parlent de ce qu’ils aiment. C’est la belle vie des Français à Barcelone. Et elle commence avec Julien Perrier, 69 ans. 

Le sourire ne le quitte pas quand il parle de Barcelone. C’est ici que Julien Perrier a choisi de vivre ses beaux jours. N’y a-t-il pas meilleur retour aux sources qu’une retraite dans sa ville d’enfance ? « J’ai une histoire personnelle avec Barcelone, raconte le retraité de 69 ans, ancien consul général adjoint des Français à Barcelone. Je suis né ici. »

45 ans après être parti, le Franco-Espagnol a souhaité terminé sa carrière, là où tout a commencé. « Je vivais dans l’Eixample quand j’étais petit. Je suis resté à Barcelone jusqu’à 18 ans. Après le bac, je suis parti. » Et c’est d’ailleurs dans le quartier de son lycée, Pedralbes, que Julien Perrier a trouvé le cocon de ses beaux jours. Ici, il révèle ses coups de cœur. Ce qui rend sa vie de retraité à Barcelone aussi belle.

Quel est le plus beau quartier ?

Celui où j’habite, Pedralbes. Mais beaucoup d’autres quartiers ont du charme. Moi, j’aime beaucoup ceux qui, à l’origine, étaient des petites villes comme Sarrià ou Gràcia. Ils ont conservé le côté village.

Quel est le plus bel endroit pour boire un verre ?

Je ne suis pas très bar. Alors, je choisis une chaîne que j’adore : El Fornet. Souvent, ce sont des endroits cosy où on se sent bien et il y en a un peu partout. Et ce qui est bien, c’est de changer justement. retraite à barceloneQuel est le plus beau monument ?

La cathédrale, parce que c’est l’emblème du quartier Gòtic, c’est le cœur de Barcelone. Et bon, la Sagrada Familia, le problème, c’est qu’elle est toujours en travaux, elle n’est jamais terminée.

Quelle est la plus belle qualité ?

Sa douceur de vivre et la gentillesse des gens. Ici, on se sent bien. On se tutoie très facilement. Ça abolit les distances sociales, et même l’âge ! Moi qui ne suis plus tout jeune, j’aime bien quand un jeune de 25 ans me tutoie. Ça me fait plaisir, on ne se sent pas différent.

Quel est le plus beau restau ?

Je dirai qu’il est dans mon quartier. Le Santa Clara. Avant, c’était un restaurant français. Et pas loin aussi, il y a l’Upper lounge au bout du passage Manel Girona. C’est vraiment l’endroit où on a envie de se retrouver entre amis.

retraite barceloneQuelle est votre plus belle rencontre ?

Ma plus belle rencontre, c’est avec l’association Barcelone Accueil. Grâce à elle, je fais beaucoup d’activités comme du golf, du padel, du bowling, de la marche, de la rando… Et il n’y a pas que des retraités !

Quel est votre plus beau souvenir ?

C’est d’avoir été nommé ici en 2016. Ça m’a donné l’occasion de revenir à Barcelone. Avec mon épouse, on ne se voyait pas vivre à l’année à la campagne. Et pourtant, on a connu un tas d’endroits très sympathiques. Les Caraïbes, par exemple, où on se disait « ça doit être extraordinaire de passer sa retraite là-bas ». Mais finalement, on a envie de revenir à ses racines.

medecin français à Barcelone

Recommandé pour vous