Fêtes à Barcelone : renforts policiers

Publié le Mis à jour le
fêtes à Barcelone

Pour les fêtes à Barcelone, la police municipale et la police catalane intensifient les patrouilles pour les derniers jours de l’année. 

Premiers Noël et Nouvel An à Barcelone sans masques ni restrictions depuis deux ans. La folie des fêtes de fin d’année se fait déjà sentir depuis plusieurs semaines dans les rues les plus commerçantes de la ville. La Guardia Urbana, la police municipale, a annoncé le renfort de 365 agents dans l’espace public, et notamment dans les zones touristiques et commerciales. Les patrouilles en uniforme sont donc intensifiées mais les renforts concernent aussi les policiers en civil déployés à travers la ville.

La mairie a par ailleurs annoncé davantage de contrôles routiers avec des amendes promises pour les cyclistes circulant sur les trottoirs, les véhicules ne respectant pas les feux rouges ou les passages piétons, et les voitures garées en double file. Les contrôles d’alcoolémie et drogues tenteront de couvrir une bonne partie de la ville sur les dates les plus traditionnellement sensibles. Pour encourager l’utilisation des transports en commun, la TMB a d’ailleurs annoncé une augmentation de la fréquence des bus et métros.

Les fêtes à Barcelone sous haute surveillance

Les Mossos d’Esquadra, la police catalane, agira de concert avec les forces de l’ordre barcelonaises pour quadriller les axes les plus fréquentés et les zones les plus conflictuelles. Le corps de police catalan n’a pas prévu de déployer davantage d’agents sur le terrain, mais veillera à les placer dans les endroits de forte affluence.

Les festivités du Nouvel An et le défilé des Rois Mages, qui attirent des dizaines de milliers de personnes chaque année, feront l’objet d’une surveillance renforcée. Enfin la police mènera des actions de prévention des agressions sexuelles auprès des fêtards dans les établissements nocturnes de la ville.

medecin français à Barcelone

Recommandé pour vous