Meritxell Serret : “Protester à Barcelone pendant le sommet montrera au monde le conflit entre la Catalogne et l’Espagne”

Publié le Mis à jour le
ministre catalogne affaires etrangeres

A la veille du sommet qui réunira Emmanuel Macron et le premier ministre espagnol Pedro Sanchez, la ministre catalane en charge des Affaires extérieures Meritxell Serret répond aux questions de Nico Salvado pour Equinox. 

Regarder l’interview intégrale

Le président catalan Pere Aragonès assistera aux premières minutes du sommet, uniquement pour saluer les arrivées d’Emmanuel Macron et de Pedro Sanchez. Le chef de la Catalogne emboîte ainsi le pas à son parti de la gauche indépendantiste (ERC), ne boycotte pas totalement l’événement, sans pour autant le soutenir. La ministre Serret explique qu’il est cohérent de manifester pour donner un écho international qui oppose la Catalogne à l’Espagne, et doit être selon elle résolu de manière démocratique. Il n’empêche, pour la responsable des Affaires extérieures, que les dossiers catalans comme l’énergie, la frontière ou le couloir méditerranéen doivent trouver des réponses lors de ce sommet.

Dans un autre domaine, la ministre réaffirme l’importance des “ambassades” catalanes pour renforce l’image de marque de la Catalogne. En outre, pour son implication dans le référendum indépendantiste de 2017, Meritxell Serret a passé des mois en exil à Bruxelles avec Carles Puigdemont. Elle affirme que si l’ancien président peut revenir un jour libre en Catalogne, ce sera “un jour de joie”.

Regarder l’interview intégrale

medecin français à Barcelone

Recommandé pour vous