L’immeuble de la drogue démantelé à Barcelone

Barcelone

On le surnommait l’immeuble de la drogue, à Barcelone. En plein centre, près de la Rambla, un appartement squatté s’était transformé en un point de référence pour acheter du crack et de la cocaïne. Mardi 8 août, la police l’a démantelé.

Bonne nouvelle pour les habitants du Raval. L’immeuble de la drogue situé carrer de Morera, près du marché La Boqueria, a été démantelé par les forces de l’ordre barcelonaises, mardi 8 août. Il était squatté depuis deux mois et s’était transformé en un « narcopiso ». À l’intérieur : des stocks de crack et cocaïne. Et dehors, des files d’attente allant jusqu’à 25 personnes, venues acheter leurs doses.

Chaque matin, écrit le média Metropoli Abierta, les riverains du quartier se réveillaient avec, dans la rue, des drogués endormis sur le sol. Le tout, accompagné d’une vaste odeur d’urine et excréments accumulés autour de l’édifice. Plusieurs habitants du quartier auraient fini par quitter leur logement, en seulement quelques semaines.

immeuble1

Photo : Metropoli Abierta

L’appartement du 1er étage dans le viseur

L’opération était donc d’envergure pour les Mossos d’Esquadra et la Guardia Urbana. L’appartement ciblé se trouvait au premier étage. Le numéro 7. Pour y accéder, les troupes ont dû prendre l’immeuble d’assaut en passant par ce niveau. Impossible par le toit : les squatteurs et dealeurs avaient fermé l’accès pour le transformer en un vaste espace fumeur. Depuis mardi 8 août, le propriétaire a donc pu reprendre possession de son bien. Un soulagement pour lui, et le quartier.

Recommandé pour vous

medecin français à Barcelone