Faut-il considérer le FC Barcelone comme une équipe compétitive lors de la saison 2023-2024 ?

Camp Nou Barcelone

Le Barça est, à n’en point douter, l’une des meilleures équipes que le football mondial ait connues. De l’ère de Diego Maradona à celle de Lionel Messi, le club catalan a réussi à s’imposer dans l’univers du football. Cependant, ces dernières années, le club traverse une passe difficile, notamment en raison de ses problèmes économiques. Avec un effectif en manque cruel de superstars et avec le départ de ses cadres, Barcelone est-elle une équipe à craindre en 2024 ?

Un effectif vainqueur en Liga 2022-2023

La saison 2022-2023 fut marquée par le sacre de Barcelone en ligue espagnole. Sur la scène internationale, le club peine encore à retrouver ses marques. Mais sur le plan national, ce fut un très grand Barça qui s’imposa en fin d’exercice.

L’équipe catalane a retrouvé un football qui l’a tant caractérisée pendant des décennies. Avec un tiki-taka exceptionnel et une bonne gestion des moments de faiblesse, le club est parvenu à se défaire de la concurrence en Liga. Barcelone finit ainsi la saison régulière avec 88 points au compteur, dix de plus que son éternel rival, le Real Madrid.

En matière de statistiques, le Barça régale. Meilleure défense du championnat avec vingt buts encaissés, deuxième meilleure attaque avec 70 buts marqués, le club montre un visage séduisant. Mieux, Robert Lewandowski finit meilleur buteur de Liga avec 22 buts et Marc André Ter Stegen meilleur gardien de buts.

Le Barça semble donc avoir retrouvé un peu de sa superbe, en partie grâce à la bonne gestion de Xavi Hernandez, coach actuel et légende du club. Parier sur les résultats des matchs étaient plutôt sûrs, parce Barcelone s’en sortait très bien.

Une équipe affaiblie par le départ de ses cadres

Le départ de Lionel Messi en 2021 fit l’effet d’une bombe dans la planète foot. Bien que l’effet médiatique n’ait pas été similaire, deux légendes du club ont fait leurs valises pour de bon. La saison 2022-2023 fut la dernière pour Sergio Busquets et pour Jordi Alba sous les couleurs catalanes.

Le premier, Sergio Busquets, a passé l’intégralité de sa carrière à Barcelone. Il a notamment révolutionné son poste et laisse un grand vide dans le milieu de terrain, au poste de milieu défensif.

Le second, Jordi Alba, s’en va comme agent libre après onze années à défendre l’aile gauche de son club. Relégué sur le banc par la fougue d’Alex Baldé, le latéral de 34 ans rejoint Lionel Messi et Busquets à l’Inter Miami.

catalan club barça

Un mercato estival timide, mais intelligent pour Barcelone

Les problèmes économiques du Barça l’empêchent de déployer pleinement ses ambitions. Le club, en proie à de très grandes difficultés financières, est obligé de jouer la carte de la prudence sur le marché des transferts.

La plus grande recrue du club pour le moment est l’ancien capitaine des Skyblues, Ilkay Gundogan. Le joueur allemand, libre de tout contrat, rejoint le milieu de terrain barcelonais. Il sera à n’en point douter un renfort de taille, surtout avec les rumeurs de départ de Franck Kessié.

Sur le plan défensif, Barcelone s’offre Inigo Martinez. Le cador espagnol rejoint le club en agent libre lui aussi. Il sera accompagné d’Oriol Romeu, afin de renforcer le milieu de terrain.

Malgré ce manque de recrutement du Barça, il est possible d’y voir une tentative de conservation de l’équilibre de l’effectif présent. De trop grands changements pourraient bousculer les automatismes d’un effectif encore en pleine reconstruction.

Le FC Barcelone fait partie des équipes qui visent toujours le plus haut niveau du football international. L’équipe n’est pas très différente de celle de l’année passée et présente donc une bonne stabilité. Toutefois, il en faudra probablement un peu plus pour viser le trophée en Ligue des Champions.

Recommandé pour vous

medecin français à Barcelone