Retards et pertes de bagages : toutes les solutions et les droits que les passagers doivent connaître

Tous les passagers qui voyagent fréquemment auront vu d’autres touristes qui ont perdu leurs bagages à l’aéroport. Nous pensons toujours que ces choses n’arrivent qu’à d’autres personnes, mais en réalité, nous pouvons aussi être dans cette situation à un moment ou à un autre. Les aéroports reçoivent des milliers de bagages chaque jour, de sorte que les retards et les pertes ne sont pas si rares, il convient donc d’être prudent et de savoir comment agir avant que cela ne se produise. 

Pour tous ceux qui préparent leur prochain voyage, nous vous donnerons ci-dessous des informations et des conseils qui nous aideront à faire face à cette situation en toute sécurité et tranquillité.

Types de réclamations

Pour recevoir un Corsair remboursement ou d’autres compagnies aériennes pour les inconvénients causés par la perte, le retard ou les dommages de la valise, nous devons déposer une réclamation écrite formelle à laquelle nous joignons une copie du PIR, selon les délais fixés dans la Convention de Montréal. 

  • Bagages endommagés : nous avons 7 jours à partir de la réception des bagages.
  • Retard des bagages : jusqu’à 21 jours à compter de la date à laquelle nous aurions dû recevoir les bagages. 
  • Perte de bagages : Il n’y a pas de limite fixée dans la Convention, mais il est recommandé de faire la réclamation dès que possible, après les 21 jours au cours desquels la valise a été « retardée »ou après que la compagnie aérienne ait confirmé que les bagages ont été perdus.
  • Vol de bagages : Si nous constatons qu’un objet de vos bagages a été volé, nous devons le signaler au poste de police dès que possible.

Quelle indemnisation nous appartient ? 

La Convention de Montréal fixe également les limites maximales de la responsabilité envers le voyageur et les indemnisations à verser dans chaque cas 

Les bagages sont localisés par l’aéroport dans les 5 premiers jours de la perte. Après cette période, s’ils n’ont pas encore été localisés, le Département des objets trouvés de la compagnie aérienne se chargera de mener une enquête pendant les 21 jours suivants.

Dans moins de 21 jours, il sera considéré comme bagage retardé. Le principe général est de couvrir les frais de première nécessité engendrés par le retard dans la livraison des bagages. Certaines compagnies aériennes paient un montant par jour, jusqu’à un maximum, et d’autres effectuent les paiements après vérification des factures des frais encourus par le passager.

Au-delà de 21 jours de vol, le transporteur doit traiter la réclamation comme une perte de bagages et doit verser une indemnité maximale de 1350 euros. Pour ce faire, vous devez envoyer tous les documents de l’incident à la compagnie avec laquelle vous avez voyagé. En cas de retard, l’indemnisation varie en fonction du délai de livraison et ne couvre que les articles de première nécessité. En ce qui concerne la perte de bagages, il convient d’établir une liste de tout ce que nous transportons, en spécifiant la marque, le modèle et l’année d’achat de chaque produit.

Si les bagages sont endommagés : De nombreuses compagnies aériennes effectuent un paiement adapté à la valeur de la valise ou à l’objet endommagé à l’intérieur. D’autres compagnies offrent directement une valise neuve, semblable à celle endommagée, ou renvoient à un magasin convenu avec la compagnie pour l’acquérir là. 

Si certains articles sont manquants dans les bagages : En raison de la difficulté de prouver les articles qui se trouvaient à l’intérieur de la valise lors de l’enregistrement, il est probable que la compensation reçue sera inférieure à sa valeur réelle.

Conseils pour éviter la perte de bagages

Effectuer l’enregistrement à l’avance : le fait de le faire à la dernière minute comporte un risque accru de retard ou de perte. 

Placer dans les bagages à main tout ce qui est indispensable et de valeur comme les médicaments, les appareils photo, les téléphones de contact, la documentation, l’argent, les téléphones portables, les chargeurs, les ordinateurs et autres. Si pour une raison quelconque les bagages sont perdus, ces objets qui vont avec nous seront les seuls auxquels nous aurons accès pendant quelques heures, et au pire pendant quelques jours. 

Marquer une note de différence dans vos bagages : des rubans ou des caoutchoucs colorés. Il n’est pas recommandé d’utiliser des autocollants avec des noms de pays ou de villes, car ils peuvent confondre les travailleurs. Il est important de mettre à l’intérieur et à l’extérieur des valises les étiquettes contenant les données personnelles.

Choisir une valise avec une couleur frappante et différente : de cette façon, la valise sera facilement reconnaissable sur le tapis roulant et il sera également plus facile de la décrire lors de la réclamation. Pour cela, il est impératif que nous vous rappelions quelle valise nous utilisons et savoir la décrire en détail la forme, la couleur et la taille approximative. 

Si notre valise arrive sur le prochain vol, il est préférable d’attendre quelques heures qu’elle arrive dans le prochain avion. Nous demanderons le numéro de vol, l’heure d’arrivée et le terminal, pour pouvoir la récupérer dès qu’elle passe par le tapis roulant. 

Vous ne devez pas manquer l’autocollant qui nous est donné avec le code qui porte la valise : il sera indispensable pour la réclamation.

Recommandé pour vous

medecin français à Barcelone