Espagne : le conservateur Alberto Feijóo pas investi Premier ministre

espagne

Pas de coup de théâtre au Parlement espagnol, la tentative d’investiture au poste de Premier ministre du chef de la droite, Albert Feijóo échoue. Faute de majorité. 

La majorité des députés (socialistes, gauche radicale, indépendantistes, catalans et régionalistes basques) se sont opposés à la tentative d’investiture du conservateur Alberto Feijóo. Seuls, son Partido Popular et les nationalistes de Vox ont soutenu la démarche du candidat.

Ce sera au tour du socialiste et chef du gouvernement par intérim Pedro Sánchez de tenter sa chance d’ici à quelques semaines. La situation politique en Espagne est extrêmement compliquée. Pedro Sanchez n’a pas non plus de majorité naturelle et devra pactiser avec Carles Puigdemont pour obtenir le soutien des parlementaires indépendantistes pour être investi pour un nouveau mandat de Premier ministre.

Si l’actuel Premier ministre par interim n’arrive pas à trouver un accord avec les indépendantistes, une nouvelle élection nationale aura lieu le 14 janvier prochain.

 

 

 

Recommandé pour vous

medecin français à Barcelone