Search for content, post, videos

Comment créer son food truck à Barcelone ?

foodtruck-caravanemade

Vous les connaissez bien, les food trucks sont ces stands ambulants qui vendent de la nourriture le plus souvent lors d’événements en plein air à Barcelone. Si vous aussi, vous voulez vous lancer dans l’aventure des food trucks, suivez le guide.

Aujourd’hui en vogue à Barcelone, les food trucks sont présents dans tous les festivals de la capitale catalane. Il en existe pour tous les goûts : cuisine de type catalane, asiatique, ou même sans gluten, vous n’avez que l’embarras du choix. Contrairement aux idées reçues, les food trucks se veulent “gourmet” et de véritables chefs se retrouvent en cuisine.

Points pratiques pour monter un food truck à Barcelone

Si le projet vous donne envie, suivez le guide pour monter votre food truck à Barcelone.

  • Définir l’offre gastronomique et le véhicule

Avant de se lancer dans l’aventure, il faut commencer par définir ce que vous allez vendre et dans quoi vous allez le vendre. Il est essentiel de trouver son identité et d’avoir un véritable concept. Par exemple, un véhicule vintage des années 70 s’avère très élégant et original, mais peu adapté pour parcourir de nombreux kilomètres.

  • Étudier le marché

Ensuite, il faut savoir si votre concept peut fonctionner à Barcelone. Par exemple, certains souhaitent se spécialiser dans les burgers, d’autres dans les plats végétariens, il est donc indispensable de vérifier si le projet est viable dans la capitale catalane.

  • Calculer les coûts

Créer son food truck, c’est créer une entreprise. Un tel projet engendre des coûts importants, il est donc essentiel de bien s’y préparer avant.

  • La communication

Une fois que tout est prêt, il faut passer au lancement du food truck. Pour le faire connaître, il faut communiquer. Un nom accrocheur, un logo moderne et attractif, une importante présence sur les réseaux sociaux, tels sont les facteurs du succès du food truck.

vanvanmarket

Le marché de food trucks gastronomiques dans les arènes Monumental

Que dit la loi espagnole sur les food trucks ?

  • L’emplacement

Une fois que vous avez monté votre food truck, vous ne pouvez pas vous installer où vous le souhaitez. Il faut savoir que la loi espagnole interdit aux food trucks de s’installer en ville. Ils sont seulement autorisés dans le cadre de foires, festivals et événements privés. Un contrôle qu’il faut respecter, sous peine d’une lourde amende.

  • Les statuts et autorisations à avoir

Pour suivre les règles alimentaires et celles des commerçants ambulants, plusieurs aspects sont à prendre en compte. Kim Hervet – la fondatrice du Food Truck Breton Trisk’An – explique quelles sont les différentes étapes à suivre :

– Obtenir son NIE
– Ouvrir un compte bancaire
– Ouvrir une société. Le plus simple consiste à trouver un Gestor qui vous aidera dans cette démarche mais attention à bien le choisir.
– Obtenir le carnet de manipulador de los alimentos, qui est obligatoire lorsque vous souhaitez travailler dans la restauration.
– Si vous débutez dans le monde de la restauration, nous vous conseillons de suivre une formation APPCC (HACCP en france) qui vous permettra de connaitre toutes les règles en matière d’hygiène.
– Dans le cas où vous achetez un camion déjà préparé “FoodTruck” , vous aurez un certificat d’électricité et de gaz.

Lancer son food truck à Barcelone

Une fois votre food truck crée, Kim et Pierre-J Riffaud de Siga el food truck conseillent d’aller proposer ses services auprès des différents événements en Espagne, comme MadrEat ou Palo Alto. Ils affirment aussi que “les foodtrucks sont une grande famille”. N’hésitez pas à les rencontrer et discuter avec eux, la plupart vous donneront quelques conseils qui vous éviterons bien des erreurs.