Search for content, post, videos

Pourquoi la vente d’alcool est-elle interdite dès 23h à Barcelone?

alcool-interdit-23h-barcelone

Barcelone, destination idéale pour faire la fête. C’est devenu l’une des principales attractions touristiques de la capitale catalane mais que dit la législation en matière d’alcool ?

Manon, étudiante à Barcelone, raconte : “23 heures 30, je me dirige à une soirée chez des amis. Ne voulant pas arriver les mains vides, je décide d’aller acheter de l’alcool dans une supérette de nuit dans le Born. Le patron hausse les sourcils, un peu excédé, lorsqu’il me voit arriver en caisse avec mon pack de bières. C’est vrai qu’on m’avait prévenue : plus aucune boisson alcoolisée ne se vend à Barcelone à partir de 23h, mais qui ne tente rien n’a rien. Je m’apprête à repartir et un autre vendeur me fait signe de le suivre. Cannette de bières à la main, il m’emmène dans l’arrière boutique et enfouit les boissons dans mon sac à main. Il m’explique que je dois maintenant régler en caisse et partir assez vite”. Étrange scène, et pourtant de nombreux noctambules Barcelonais l’ont déjà vécue.

À la fin du franquisme, une envie de liberté et de fête s’est faite ressentir dans toute l’Espagne. La fameuse Movida des années 80 a fait en partie la réputation de la vie nocturne de Barcelone. Ivresse dans les rues, cadavres de bouteilles, tapage nocturne… Les autorités ont mis le holà face à la colère des habitants. Des mesures restrictives ont été prises par le gouvernement catalan concernant la consommation d’alcool sur la voie publique.

alcool-interdit-23h-barcelone

Que dit la loi ?

Depuis quelques années, les Barcelonais assistent à un véritable “tourisme alcoolique”. Sur les Ramblas, les promoteurs sont nombreux à la recherche de groupes de jeunes. Ils proposent des circuits de consommation d’alcool. Cette pratique est pourtant illégale. D’autres insistent auprès des passants pour vendre des bières. La vente de boissons alcoolisées sur la voie publique est aussi illégale. De plus, les canettes ont souvent été stockées et maniées sans mesures d’hygiène et peuvent comporter un risque pour la santé. La loi de 1985 a été réactualisée en avril 2015, elle interdit la vente d’alcool dans les supermarchés à partir de 23 heures et la consommation d’alcool sur la voie publique.

En France, la loi est moins restrictive. Pour ouvrir un débit de boisson à consommer sur place ou un débit de vente à emporter de 22h à 8h, il faut être titulaire du «permis d’exploitation» qui est obtenu après avoir suivi une formation traitant notamment de la réglementation de la vente d’alcool et des mesures de prévention.