Search for content, post, videos

Pourquoi fait-il si chaud sur les quais de métro à Barcelone ?

quai metro video choc

L’été est de retour et les températures qui l’accompagnent aussi. À Barcelone, il ne fait pas seulement chaud dans les rues ou sur les plages, mais aussi sur les quais de stations de métro. Une chaleur qui viendrait d’une climatisation inutile et de l’architecture.

Avec une température ambiante pouvant atteindre les 35 degrés, attendre le métro à Barcelone s’avère parfois insoutenable. Nombreux sont les Barcelonais à ne plus supporter la chaleur qui règne sur les quais, particulièrement l’été. Un fait plutôt surprenant puisque les wagons sont climatisés en permanence à l’intérieur et toute l’année “pour réguler le taux d’humidité, filtrer l’air et améliorer le confort des passagers” nous explique le service communication des Transports Métropolitains de Barcelone.

Mais alors pourquoi fait-il si chaud sur les quais de métro? Contacté par Equinox, TMB explique que les stations ne sont pas climatisées mais ventilées, grâce à un système de ventilation bidirectionnelle: “c’est-à-dire que l’air est renouvelé à travers des conduits (…) La journée, l’air du réseau est extrait et la nuit l’air plus frais est propulsé jusqu’aux tunnels”. L’entreprise ajoute que “la température dans les stations est liée avec celle de l’extérieur et avec l’effet de certaines sources de chaleur intérieures comme l’éclairage, les escaliers mécaniques, distributeurs de billets, tractions des trains, etc”.

Ce n’est pas un hasard si TMB a choisi un système de ventilation et non de climatisation. L’entreprise explique “que la circulation constante des trains provoque un mouvement de masses d’air dans les tunnels, appelé effet piston, ce qui rend la climatisation inutile. Une action qui a déjà été testée de façon expérimentale dans une station.”.

Des stations trop anciennes

Mais l’architecture influence également sur la température dans les stations. Plus les espaces sont grands, plus l’air circule et se renouvelle facilement et plus les températures baissent. La TMB nous raconte que “depuis les années 90, les stations ont été conçues avec des critères d’espace qui favorisent le confort, comme on peut l’apprécier sur les lignes 2, 9, 10 et 11 mais aussi sur les nouveaux tronçons des lignes 3 et 5”.

Ainsi, plus les stations sont vétustes, plus la circulation de l’air est difficile. Selon des mesures de la chaîne de télévision Betevé réalisées en septembre 2016, il peut faire jusqu’à 36ºC sur le quai de la ligne 3 de la station Catalunya. Il y faisait 15 degrés de plus qu’à l’extérieur. Cette station est une des plus anciennes de la ville pusqu’elle a été inaugurée en 1924. L’ancienneté des stations Fontana et Liceu expliquerait également la chaleur qui règne sur ces quais, puisqu’elles ont été lancées en 1925.