Search for content, post, videos

Journée mondiale des réfugiés à Barcelone

Chaque année, la Journée mondiale des réfugiés se célèbre le 20 juin. En ce mercredi, l’objectif est de sensibiliser les citoyens à la cause des réfugiés dans le monde. À Barcelone, plusieurs activités se tiennent toute la journée. 

Depuis 2001, la Journée mondiale des réfugiés a lieu le 20 juin. Selon la Convention de 1951 relative au statut des réfugiés, le terme réfugié s’applique à «toute personne qui, craignant avec raison d’être persécutée du fait de sa race, de sa religion, de sa nationalité, de son appartenance à un certain groupe social ou de ses opinions politiques, se trouve hors du pays dont elle a la nationalité et qui ne peut ou, du fait de cette crainte, ne veut se réclamer de la protection de ce pays».

La mairie de Barcelone s’est toujours positionnée en faveur de l’accueil des réfugiés. Campagnes, manifestations et plans d’aide ont été organisés au cours de ces dernières années. Pour affirmer plus que jamais leur soutien aux réfugiés, plusieurs villes et leurs habitants s’unissent pour organiser des animations aujourd’hui.

Activités à Barcelone

Dans la capitale catalane, plusieurs actions rythment ce 20 juin. À 11h plaça Reial, une bande-dessinée grandeur nature sera réalisée sur le thème par des artistes de l’école Joso de Barcelone. À 18h30, la Filmoteca de Catalunya diffusera le documentaire “RefugiAt”, pour comprendre le sens de ce terme à travers différentes interviews de réfugiés. À la même heure, les Barcelonais pourront également regarder le documentaire “Colis suspect” à la Casal Orlandai, qui tente de comprendre la sécurité aujourd’hui en Europe.

Retrouvez l’intégralité des activités dans le programme officiel de la mairie ici.

Comprendre grâce au livre « Ça pourrait être toi, oui, toi! »

Pour expliquer le sujet aux enfants, entre 10 et 12 ans, il existe l’ouvrage « Ça pourrait être toi, oui, toi! » écrit par Elisabeth Garcia-Iborra et illustré par Ruth Juan. Le livre réunit des histoires illustrées, qui racontent des scènes de vie quotidienne, confrontées à celles que vivent les enfants réfugiés. Au fil des pages, les enfants peuvent se sentir proches des familles de réfugiés à travers le monde. La fin du livre a été décidée par des élèves du Lycée Français de Barcelone.

L’ouvrage est actuellement en vente à la librairie Jaimes (Carrer de València, 318) ou à La Central del Raval (Carrer d’Elisabets, 6).