Search for content, post, videos

Grève du personnel au sol chez Iberia à Barcelone

Ce mois-ci, des grèves perturberont des vols à l’aéroport Barcelone-El Prat. Les compagnies aériennes Ryanair et Iberia ont convoqué plusieurs jours de grèves à partir de la semaine prochaine.

Les vacances des Barcelonais risquent d’être perturbées durant les mois de juillet et août. Au cours de la saison estivale, les retards et annulations de vols ne sont pas rares à cause des grèves convoquées par les employés des compagnies aériennes. L’aéroport Barcelone-El Prat n’échappera pas à la règle cette année. Le comité d’entreprise d’Iberia Barcelone a annoncé avoir convoqué quatre jours de grève: les 27 et 28 juillet et les 3 et 4 août. Le personnel au sol de la compagnie dénonce une “surcharge de travail” et un “non-respect systématique” des accords convenus avec les syndicats.

Concrètement, 2.000 personnes sont appelées à faire grève. Selon Omar Minguillón, le porte-parole du syndicat UGT à Iberia Barcelone, le personnel au sol concerne les comptoirs d’enregistrement, le chargement et déchargement des bagages et les responsables de la maintenance des aéronefs. Plusieurs compagnies aériennes ayant des services par Iberia seront aussi perturbées, comme Vueling, Level, American Airlines, Air China, Turkish Airlines, Avianca ou Latam Airlines.

Grèves chez Ryanair

À ces grèves s’ajoutent celles de Ryanair annoncées début juillet. Les hôtesses de l’air et stewards d’Espagne, d’Italie, de Belgique et du Portugal de la compagnie ont convoqué des grèves les 25 et 26 juillet. Ils demandent une amélioration de leurs conditions de travail et une reconnaissance de leurs syndicats. Ces deux journées concernent 4.000 travailleurs en Espagne.

Face à ces annonces, le ministère de l’Entreprise et Connaissance du gouvernement catalan a demandé à Ryanair et Iberia de l’informer des mesures prises. Il souhaite connaître la situation et savoir comment les compagnies comptent gérer les conséquences pour les voyageurs. Pour éviter un caos à l’aéroport Barcelona-El Prat, l’agence catalane de la consommation (ACC), rattachée à la Generalitat, a même prévu d’envoyer du personnel en renfort. Elle avait déjà effectué ce type d’action lors de la crise provoquée par Vueling durant l’été 2016. De nombreux vols avaient été retardés et annulés, en raison d’un manque de personnel et de mauvaises planifications de vols. L’ACC souhaite également mettre en place des campagnes d’informations dans les terminaux 1 et 2 pour accompagner les passagers.