Search for content, post, videos

Un homme attaque au couteau un commissariat catalan au cri de “Allahu Akbar “

Trois jours après le macabre anniversaire terroriste de la Rambla de Barcelone, la tension est à son maximum en Catalogne. 

Ce matin à 5h52 un homme est entré dans le commissariat de Cornella de Llobregat situé à 9 kilomètres de Barcelone armé d’un couteau. Le poste de police étant fermé à cette heure matinale, l’auteur présumé,  Abdelouahab Taib, d’origine algérienne a insisté pour rentrer à l’intérieur du local en demandant à l’agent de garde de lui ouvrir. A peine la porte déverrouillée,  Abdelouahab Taib s’est jeté avec son arme sur la Mossa d’Esquadra chargée de l’accueil de ce poste de police en hurlant Allahu Akbar (Dieu est grand).  L’agent de police a fait usage de son arme de service pour abattre son assaillant. Les Mossos d’Esquadra se sont rapidement rendus  au domicile de Abdelouahab Taib qui était un habitant de la ville avec permis de séjour en Espagne sans antécédent judiciaire. Sa compagne a été entendue par les forces de l’ordre. L’attaque est officiellement considérée de nature terroriste par le procureur espagnol.

Des loups solitaires préparent une attaque imminente

Un nouvel épisode qui replace la Catalogne sous l’alerte. La capitale catalane reste une cible privilégiée des terroristes en raison de sa forte population touristique.

Jeudi dernier, veille des commémorations de l’attentat de la Rambla, l’organisation de police internationale Interpol a lancé une alerte signalant que trois potentiels terroristes de type loups solitaires sont sur le point de passer à l’action sur le territoire européen.

Il s’agit de Nayeh Ben Salah, 41 ans ; Yassin Mbarki, 37 ans et  Sami Loudhif 33 ans.  Ces trois tunisiens proches de Daesh sont activement recherchés, après que les services de renseignements de leur pays d’origine , la Tunisie, aient perdu leur trace. Ils ont été vus pour la dernière fois à Evry, commune francilienne près de Paris.

La Catalogne et l’Espagne se trouvent au niveau 4 de l’alerte Vigipirate sur une échelle allant jusqu’à 5.

Soutenez Equinox, média libre

Totalement indépendant, Equinox tire l’essentiel de ses revenus des publicités d’annonceurs privés.

Basé en Catalogne et édité en français, Equinox ne peut prétendre ni aux aides à la presse catalanes ni aux aides à la presse françaises. Les premières étant réservées aux médias de langue catalane, les secondes aux médias du territoire français

Sponsoriser Equinox à titre personnel, c’est donc permettre à notre rédaction d’assurer son indépendance et sa continuité.

A quoi servent vos dons ?

✅ A offrir une information de qualité en ayant le temps de bien la fouiller
✅ A recruter davantage de collaborateurs pour vous offrir des reportages, infos pratiques, bons plans, podcasts et contenus inédits et pertinents
Pour devenir donateur, cliquez ici. Merci.