[VIDÉO] Soirée sous tension à Barcelone

par Rédac Equinox

Le premier anniversaire du référendum catalan a débuté par des opérations coup de poing des Comités de Défense de la République et s’achève sur des scenes de violences devant le parlement de Catalogne et le commissariat de la police nationale Via Laietana.

“Ni oubli ni pardon”. Les Comités de Défense de la République, petits groupes organisés depuis l’automne dernier pour s’assurer de la mise en place de la République catalane, ont rythmé cette journée de commémoration en débutant dès 7h ce matin par des blocages de routes, autoroutes, voies de TGV, et plusieurs manifestations.

Au terme de la grande manifestation qui a réuni ce soir 180.000 personnes dans une ambiance bon enfant, plusieurs centaines de personnes se sont agglutinées devant le parlement catalan, bousculant ou sautant les barrières et tentant de passer les barrages policiers pour y entrer. Plusieurs dizaines de policiers anti-émeutes des Mossos d’Esquadra ont été appelés en renfort pour protéger le bâtiment.

Vers 21h30, tous les accès au parc de la Ciutadella ont été bouclés, tandis que les associations indépendantistes et les responsables de CDR appelaient les manifestants à rentrer chez eux. “C’est fini les sourires” scandaient quelques-uns, en référence à la fameuse “révolution des sourires” voulue par les dirigeants séparatistes.

Plusieurs centaines de manifestants sont également restés devant le commissariat de la police nationale Via Laietana, lançant des projectiles.

22h15 : Les Mossos d’Esquadra  reprennent le contrôle de la Via Laietana.


Vers 22h, les Mossos ont dû se réfugier à l’intérieur du parlement, totalement dépassés par la foule.

C’est l’une des rares fois en Europe où des manifestants sont parvenus à accéder aux portes d’un parlement.

La cheffe de l’opposition Inès Arrimadas (Ciudadanos) a quitté le parlement sous les huées et les insultes.

A 22h10, des fourgons sont arrivés en renfort devant le parlement et les Mossos se sont mis à charger les manifestants afin de les disperser. Via Laietana, quelques manifestants continuaient à défier les forces de l’ordre.

Vers 22h30, les Mossos ont repris le contrôle du parc et dispersé les manifestants.

Début des troubles à 21h30

Recommandés pour vous

Accepter la politique de confidentialité. Accepter Lire plus

Normes légales