Search for content, post, videos

MUNICIPALES BARCELONE – Mauvais sondage pour Manuel Valls

Selon un sondage du cabinet GESOP effectué entre le 2 et le 4 octobre dernier, la gauche indépendantiste ERC arriverait en tête des élections municipales de Barcelone. Manuel Valls est le candidat le moins bien valorisé par les électeurs.

La candidature du Ministre des Affaires étrangères catalan, l’indépendantiste modéré Ernest Maragall arriverait en tête avec 23,5% des voix et entre 10 et 11 conseillers municipaux. La maire sortante Ada Colau s’écroule en perdant plus de 6 points par rapport à l’élection de 2015, se plaçant seconde avec 19,5% et entre 8 et 9 sièges.

La candidature de Manuel Valls, sondée sous l’étiquette Ciutadans, fait progresser le parti de 4,5 points mais n’obtient que le score de 15,5% et 7 conseillers. Suivent les socialistes avec 13,5% et 6 conseillers. Les indépendantistes de PDeCAT proches de Puigdemont perdent la moitié des voix obtenues en 2015 avec 11,5% et 5 conseillers. La gauche anti-système de la CUP garde ses 3 conseillers, tandis que le Parti Populaire disparaîtrait du Conseil municipal avec 4% des suffrages.

Maragall, le candidat le mieux valorisé

La nouvelle plateforme de Manuel Valls, Barcelona Capital Europea, n’a toutefois pas été sondée. Mais le plus inquiétant pour l’ex-Premier ministre est sa cote de popularité. Il n’obtient, selon le même sondage, qu’une note de satisfaction de 3 sur 10, alors qu’il est le troisième candidat le plus connu des électeurs (82,3%), juste derrière la mairesse actuelle Ada Colau (99,6%) et Ernest Maragall (86,4%).

Le candidat le mieux valorisé est Ernest Maragall (5,5%), suivi de Neus Munté du PDeCAT (4,9%), Ada Colau (4,8%) et le socialiste Jaume Collboni (4,6%). Le sondage a été effectué par l’institut GESOP pour le journal El Periódico entre le 2 et le 4 octobre sur un échantillon de 802 personnes contactées par téléphone.