Search for content, post, videos

À Barcelone, adoptions de chats stoppées pour les sauver des rituels d’Halloween

barcelone

Pour Halloween et la Toussaint, certaines personnes sacrifient des chats noirs afin de réaliser des rituels païens à Barcelone. Les associations de protection des animaux sont en alerte pour les sauver.

Ce n’est pas une légende, pour le 31 octobre et le 1er novembre des rituels sordides sont effectués. Pour certains, le chat noir est synonyme de superstition et de présage de la mort. À Barcelone, il existerait des groupes qui sacrifieraient des chats noirs lors de messes noires durant la nuit d’Halloween. “Le plus terrible c’est que c’est très réel” explique Ylenia Farrula, bénévole de l’association Gats del Reg.

Elle raconte à Equinox que “les chats noirs recueillis par les associations et qui vivent dans la rue sont souvent volés aux alentours de ces dates, il existe aussi des personnes qui se font passer pour des adoptants et qui utilisent les animaux pour leurs rituels sataniques”. Face à cette situation, les refuges et associations d’adoption barcelonaises ont suspendu les adoptions pour sauver les félins.

Vigilance demandée

Les associations recommandent même aux propriétaires de chats noirs de faire très attention à eux. Des messages circulent sur les réseaux sociaux afin d’informer au maximum les Barcelonais. Les habitants qui découvrent l’existence d’un tel rituel sont invités à le dénoncer le plus rapidement possible auprès du Bureau de Protection des Animaux de Barcelone.