Search for content, post, videos

Le pain tomate pourrait avoir des origines françaises

Le pain tomate, pan amb tomàquet en catalan ou encore pan con tomate en castillan est aujourd’hui un incontournable dans les restos barcelonais. L’origine de ce met est difficile à retracer, certains historiens indiquent que Paris pourrait être la ville de naissance. 

Un pain grillé, de l’ail frotté, de l’huile d’olive versée, le succulent pain tomate est d’une simplicité de fabrication redoutable. L’origine de cette recette reste compliquée à retrouver. Deux thèses historiques s’affrontent.

Le chef catalan Josep Lladonosa i Giró affirme que le pa amb tomàquet est bel et bien catalan. Il explique qu’en 1938 ses arrières-grands-parents catalans mangeaient déjà du pain tomate. Plus factuel, le journaliste Nèstor Luján relata que la première référence écrite du pa amb tomàquet date de 1884. Selon lui, les agriculteurs catalans auraient eu l’idée de cette recette, lors de l’abondance de la cueillette des tomates.

Origine parisienne

A l’inverse, le dramaturge et publicitaire espagnol Pompeyo Gener, affirme qu’à la même époque en 1870, on lui a servi dans un restaurant parisien, chez une certaine madame Adam, du pain tomate avec de l’huile d’olive et de l’ail, un produit alors totalement inconnu à l’époque en Catalogne selon lui.

Une troisième version de l’histoire explique que le pain tomate est né à Murcia, dans le sud de l’Espagne à côté de l’Andalousie. Les travailleurs qui ont immigré dans la capitale catalane pour construire le métro de Barcelone au XXe siècle auraient apporté avec eux ce produit.

Aucune des trois versions ne peut être historiquement prouvée. Par ailleurs, le pain tomate possède quelques similitudes avec la bruschetta italienne, le pan golçat occitan ou encore le dakos grec.