Search for content, post, videos

Faux policiers et vraie arnaque à Barcelone

La police catalane alerte les habitants d’un nouveau type d’arnaque: des escrocs réclament plusieurs milliers d’euros pour libérer une personne arrêtée. 

Depuis une dizaine de jours, Barcelone fait face à une nouvelle vague d’arnaques. Une personne se fait passer pour un avocat ou un agent de police et téléphone à des habitants pour leur demander de l’argent. Il s’agirait d’une fausse caution afin de faire libérer son fils qui a été arrêté. Selon la police catalane, l’arnaqueur aurait essayé ce prétexte sur une dizaine de victimes, principalement des personnes âgées vivant dans le quartier de l’Eixample. À l’heure actuelle, il ne serait pas encore arrivé à ses fins.

Jusqu’à 75.000 euros demandés

Le suspect demande entre 60.000 et 75.000 euros pour obtenir la libération de son fils, qui serait retenu dans un commissariat après un accident. Il propose plusieurs façons de récupérer l’argent, comme envoyer un courtier directement au domicile. Toutefois, quelques victimes affirment que l’arnaqueur s’est trompé à plusieurs reprises dans le nom de son enfant, ce qui leur aurait mis la puce à l’oreille. Les Mossos d’Esquadra recommandent aux Barcelonais d’être très prudents, de prévenir leur entourage et de contacter le 112 s’ils reçoivent ce type d’appel. La police rappelle également qu’après un accident, personne n’est habilité à demander de l’argent.