Search for content, post, videos

Procès Catalogne – Premières images des prisonniers indépendantistes

independance de la catalogne le proces

Aujourd’hui commence le procès des 9 anciens ministres du gouvernement de Carles Puigdemont, de l’ex-présidente du parlement Carme Forcadell et les responsables associatifs Jordi Sanchez et Jordi Cuixart.

Les deux premières semaines du procès sont consacrées aux déclarations des inculpés. Carles Puigdemont n’étant pas jugé, car exilé en Belgique, c’est l’ancien président Oriol Junqueras qui est considéré comme le responsable le plus important de ce procès et risque ainsi 25 ans de prison. C’est donc Junqueras qui ouvre les débats ce matin. Chef de la gauche républicaine, Junqueras depuis sa cellule continue à influencer les décisions les plus importantes de l’actuel gouvernement catalan.

L’homme va probablement convertir son banc d’accusé en pupitre politique pour tenir un long discours qui devrait dépasser les frontières nationales : plus d’une cinquantaine de médias internationaux  sont présents au tribunal suprême de Madrid.


Lire aussi : la chronologie des événements qui ont conduit à ce procès 


Ce matin à 7h à la prison de Soto del Real, les inculpés après avoir rangé et nettoyé leurs cellules, ne se sont pas rendus au réfectoire pour le petit-déjeuner, mais l’ont pris directement au département “entrées et libertés” de la prison, qui gère les transferts vers le palais de justice. Une trentaine de kilomètres plus tard les anciens ministres sont arrivés au Tribunal Suprême. Pour l’occasion le crucifix qui était accroché depuis une quarantaine d’année dans la salle du tribunal à été retiré pour restauration.