Match Barça-Lyon sous haute tension: déjà plusieurs blessés

par Leslie Singla

Ce soir le FC Barcelone reçoit l’Olympique Lyonnais. Des milliers de supporters de Lyon ont fait le déplacement jusqu’à Barcelone pour soutenir leur équipe mais des affrontements ont éclaté cet après-midi. 

Mis à jour le 13/03 à 18h15

Aujourd’hui à 21h au Camp Nou se jouera la 8e de finale de la Ligue des Champions entre le Barça et l’Olympique Lyonnais. Depuis hier, les Mossos d’Esquadra sont en alerte face à ce match à haut risque. La police catalane craint que les supporters ultras de Lyon les “Bad Gones” et ceux du FC Barcelone les “Boixos Nois” s’affrontent dans les rues au cours de la journée. Elle ne s’est pas trompée puisque des affrontements ont bel et bien eu lieu à Barcelone. Environ 200 supporteurs de l’OL étaient concentrés en début d’après-midi dans un bar de la place d’Artós dans le quartier de Sarriá, en criant “puta Catalunya” et “puta Barça”. Il y a eu quelques fumigènes lancés, puis des tirs de cannettes et de plateaux.

Vers 15h, une autre bagarre a éclaté près du Camp Nou sur l’avinguda de Madrid faisant cinq blessés. Tous sont des supporters de l’OL. Deux ont reçu des bouteilles de verre, un a été blessé à la tête et transféré à l’hôpital Sagrat Cor et l’autre fut soigné sur place. Tandis que les trois autres ont été aspergés de gaz poivré. Les Mossos recherchent les agresseurs.

Aux alentours de 17h, des supporters lyonnais continuent d’être sur la plaça d’Artós. Un habitant a lancé de l’eau sur le groupe depuis un balcon, les ultras ont répondu en lançant des objets. La police a confisqué plusieurs fumigènes.

À la même heure, une bagarre a éclaté au numéro 170 de la Rambla Badal. Cinq personnes ont été arrêtées. Elles ont d’abord été soignées dans des centres médicaux, avant d’être avec les Mossos d’Esquadra.

Dispositif policier

Avec 4.500 supporters lyonnais attendus, la police catalane a prévu un dispositif important de sécurité. Il a été mis en place dès ce matin pour l’arrivée des Français en centre-ville et aux alentours du Camp Nou cet après-midi. Les Mossos ont également effectué des contrôles en prévention dans les différents locaux de supporters ultras du Barça. Samedi, les agents de police avait saisi des poings américains, armes blanches et sacs de pierre. Ils invitent à appeler le 112 en cas de problème.

Recommandés pour vous

Accepter la politique de confidentialité. Accepter Lire plus

Normes légales