PROCÈS INDÉPENDANTISTES – La députée Cazebonne: “Les Français de Catalogne sont exaspérés”

par Aurélie Chamerois

La députée des Français d’Espagne et de la péninsule ibérique, toujours très prudente sur la question catalane, a réagi aujourd’hui au manifeste appelant “au respect des libertés et droits fondamentaux en Catalogne” publié dimanche et signé par 41 sénateurs. 

“C’est avec stupéfaction que j’ai découvert hier un « appel au respect des libertés et des droits fondamentaux en Catalogne » signé par 41 sénateurs. En tant que députée de la 5ème circonscription des Français établis hors de France, je regrette vivement que des parlementaires français accusent ainsi l’Espagne, un Etat ami, un Etat de droit basé sur un système démocratique reconnu comme tel par l’Union européenne et l’ensemble des organisations internationales” a écrit ce midi la parlementaire LREM sur sa page Facebook.

Si elle a souvent évité le sujet, estimant que la question relevait d’une affaire interne à l’Espagne, Samantha Cazebonne avait toutefois déjà publié une lettre ouverte quelques jours après le référendum du 1er octobre 2017, regrettant les violences mais réitérant son attachement à “la règle de droit” et à l’Espagne.

Des Français “exaspérés” et des entreprises “inquiètes”

Aujourd’hui encore, la députée macroniste suit la ligne du gouvernement, regrettant une méconnaissance de la réalité locale de la part des parlementaires signataires. “S’il y a effectivement des personnalités politiques emprisonnées préventivement et faisant actuellement l’objet d’un procès, elles le sont conformément au droit et à la procédure pénale en vigueur” indique-t-elle.


Lire aussi: La France manœuvre pour éviter l’incident diplomatique avec l’Espagne


Selon la députée Cazebonne, les Français de Catalogne sont extrêmement lassés des divisions et incertitudes provoquées par la crise politique. “A l’heure où une grande partie de nos concitoyens de Catalogne sont justement exaspérés par les antagonismes qui se sont emparés de tous les secteurs de la vie politique, sociale et économique catalane, et que les entreprises françaises sont de plus en plus inquiètes des conséquences de ces tensions sur l’avenir économique de la Catalogne et leur capacité à y demeurer, cet appel me semble particulièrement irresponsable” a-t-elle précisé.

Recommandés pour vous

Accepter la politique de confidentialité. Accepter Lire plus

Normes légales