Search for content, post, videos

Produits périmés, hygiène déplorable: une supérette fermée par la police à Barcelone

Lundi, la Guardia Urbana a sanctionné un local barcelonais qui vendait des produits cuisinés pour cause de non respect des règles d’hygiène et de sécurité.

La Guardia Urbana a annoncée sur Twitter lundi avoir retiré de la vente 86 produits cuisinés périmés ou impropres à la consommation ainsi que 1812 paquets de cigarettes et quatre bouteilles d’alcool sans sceau fiscal obligatoire dans un local alimentaire barcelonais.

L’établissement du quartier gothique, qui détenait une licence de supermarché, a été sanctionné à hauteur de sept infractions pour cause de non respect des règles d’hygiène et de sécurité. Le local vendait directement ses produits cuisinés et était aussi le fournisseur d’un restaurant selon la police municipale barcelonaise.

Les repas des employés étaient pris dans les locaux qui servaient également à cuisiner les produits vendus, une pratique interdite. Les fourneaux étaient posés sur une table en bois, ce qui est dangereux, et l’hygiène du four ainsi que du four à micro-ondes ne correspondaient pas aux normes en vigueur.

Sous les photos postées par la Guardia Urbana sur Twitter, de nombreux utilisateurs ont demandé aux forces de l’ordre de communiquer le nom et l’adresse du local mis en cause. Une demande, qui pour l’instant, n’a pas reçu de réponse. Les agents ont seulement communiqué avoir établi un procès-verbal avec une copie à direction de l’Institut de la Santé alimentaire.