Search for content, post, videos

Nouvelle manifestation contre le changement climatique à Barcelone

fridaysforfuture barcelona

À deux jours des élections municipales espagnoles et des européennes, les jeunes Catalans se mobilisent une nouvelle fois pour alerter les politiques face à l’urgence climatique.

Le 15 mars dernier, 50.000 étudiants et lycéens catalans, selon le mouvement Fridays for Future Barcelona, s’étaient réunis pour manifester pour la protection de l’environnement. Ce vendredi 24 mai, armés de pancartes et de slogans, les jeunes de Barcelone et partout ailleurs dans le monde vont à nouveau protester contre l’inaction des dirigeants politiques face aux changements climatiques.

Un mouvement international

Fridaysforfuture est un mouvement qui est né à la suite des actions de Gretha Thunberg, une lycéenne suédoise de 16 ans. En août dernier, elle manque l’école tous les jours pour aller protester devant le Parlement suédois demandant la réduction des émissions de carbone conformément aux accords de Paris. Très vite, la mobilisation contre le réchauffement climatique se diffuse dans le monde entier.

La manifestation du vendredi 24 mai est le second appel international à la grève pour le climat. Le 15 mars dernier, c’était plus de 1,6 million de jeunes qui défilaient dans les rues de 2233 villes dans environ 128 pays.

fridays for future manifestation barcelona

Les jeunes Barcelonais repassent à l’action

Lors des élections générales du 28 avril dernier, les membres de Fridaysforfuture Barcelona, déclarent avoir eu l’impression d’être entendus par les politiques, mais ils restent insatisfaits des réponses apportées. Les étudiants affirment que « les mesures proposées ne sont pas à la hauteur du problème dénoncé » , et s’insurgent qu’aucun candidat n’ait « fait référence à des concepts clés tels que la décroissance, la crise de civilisation ou l’urgence climatiques ».

Le gouvernement catalan, toutefois, a déclaré “l’urgence climatique” le 14 mai dernier et s’est engagé à prendre des mesures économiques et législatives pour préserver la planète.

Vendredi à 12h, les manifestants se rejoindront Plaça Catalunya pour fabriquer leurs pancartes de revendication. S’en suivra un « repas populaire » et une manifestation à 16h30 au départ de la Plaça Universitat. Les syndicats d’étudiants et différents groupes d’étudiants ont aussi annoncé leur participation à la marche.