Search for content, post, videos

Laurence Sailliet abandonne les Républicains pour Cyril Hanouna

laurence saillet cyril hanouna

L’ancienne candidate des Républicains dans la 5e circonscription des Français de l’étranger (Espagne-Portugal-Monaco-Andorre) démissionne de toutes ses fonctions au sein du parti pour devenir éditorialiste et chroniqueuse.

C’est “une page qui se tourne, un nouveau chapitre de ma vie qui s’ouvre” écrit ce matin Laurence Sailliet sur ses réseaux sociaux, expliquant quitter ses responsabilités au sein des Républicains pour entamer dès septembre une carrière dans les médias. Elle rejoindra notamment l’équipe de Cyril Hanouna dans l’émission «Balance Ton Post».

Alors nutritionniste à Barcelone, Laurence Sailliet s’était présentée aux toutes premières législatives des Français de l’étranger en 2012, pour la zone de la Péninsule ibérique. Dans une circonscription réputée à droite, elle est battue par le socialiste Arnaud Leroy et quitte la capitale catalane presque immédiatement. Membre du Bureau politique des Républicains depuis 2011, elle était revenue brièvement en Espagne pour se présenter aux législatives 2017, pensant pouvoir profiter de la victoire annoncée de la droite. Mais le scandale Fillon a bouleversé les plans, et la vague Macron propulsait Samantha Cazebonne, candidate La République En Marche et inconnue du grand public, à l’Assemblée nationale. Laurence Sailliet ne passe même pas au deuxième tour, devancée par le candidat des Verts, Agissons Ensemble et de la France Insoumise François Ralle Andreoli. Mais s’il y a un trait de caractère qui définit la femme politique, c’est la persévérance. Laurence Sailliet ne lâche rien, jamais. Elle dépose un recours et réussit à faire annuler l’élection par le Conseil constitutionnel, faisant valoir des dysfonctionnements lors du vote par correspondance et un e-mail envoyé à des fins électorales par François Ralle Andreoli la veille de l’élection.

Une succession de défaites électorales

Un nouveau scrutin se tiendra un an plus tard, mais elle n’y participera finalement pas. Sa carrière est désormais à Paris. Laurence Sailliet annonce vouloir se présenter à la présidence des Républicains mais y renonce finalement faute de parrainages. L’opération lui vaudra toutefois une belle exposition médiatique et Laurent Wauquiez, vainqueur, la choisit pour porte-parole du parti. Laurence Sailliet devient une habituée des plateaux télés.

Dixième sur la liste des Républicains aux européennes du 26 mai, elle se voit déjà siéger à Strasbourg mais le score dramatique de la liste lui en fermera les portes. C’est la quatrième élection perdue pour Laurence Sailliet, qui avait débuté sa carrière publique en 2007 par une défaite aux législatives des Pyrénées-Atlantiques. Et le moment de tourner la page de la politique donc, pour celle qui maîtrise désormais les codes des débats télévisés.

Pour ses anciens adversaires en Espagne, la décision surprend tout de même. “Est-ce un évènement ou un non évènement auxquels nous a habitués Laurence Sailliet prête à tout pour que l’on parle d’elle? Je n’ai pas à commenter ses choix personnels. Peut-être s’étonner tout de même du degré de décomposition de la droite républicaine française dont ce transfert vers une émission de qualité plus que douteuse reste emblématique” confie François Ralle Andreoli à Equinox.

La députée Samantha Cazebonne se montre la plus acide envers son ancienne adversaire, à qui elle doit l’annulation de sa première élection: “balancer, c’est au fond ce qu’elle fait le mieux, reconversion naturelle, c’est une idée de pôle emploi? Après 4 échecs aux élections, 3 législatives et 1 européenne, enfin, Laurence “ça y est” elle a compris, ou alors on lui a enfin fait comprendre”. 

De son côté, la secrétaire d’Etat à l’Egalité entre les femmes et les hommes, Marlène Schiappa, a publié un tweet revanchard :“Après que les Républicains m’ont vouée aux gémonies pendant des mois […] pour avoir osé participer à une émission de Cyril Hanouna […], leur porte-parole en devient chroniqueuse permanente. Je lui souhaite bonne route dans cette expérience et un peu plus de bienveillance de ses camarades”. 

Laurence Sailliet, elle, s’élance vers sa nouvelle vie avec passion: “libre de ma pensée et dorénavant libre de ma parole, j’aborde cette nouvelle expérience avec un grand enthousiasme”.