Plus de 100 vols annulés à l’aéroport de Barcelone

par Leslie Singla
barcelona el prat

Le personnel au sol de la compagnie aérienne Iberia a convoqué une grève ce week-end à l’aéroport Barcelona-El Prat. Face à cette situation, Vueling a dû annuler une centaine de vols.

Le départ en vacances se complique pour de nombreux voyageurs. Il y a deux semaines, les représentants syndicaux des travailleurs au sol d’Iberia ont convoqué une grève pour ces 27 et 28 juillet. Le personnel dénonce une surcharge de travail et demande une hausse du nombre de salariés permanents pour y remédier. Depuis le dépôt du préavis de grève, deux réunions de médiation ont eu lieu entre la direction d’Iberia et le comité d’entreprise, mais face à “l’immobilisme” de la compagnie aérienne, UGT Catalunya a annoncé le maintien de la grève.

Le personnel au sol d’Iberia ne travaille pas seulement pour la compagnie du même nom, mais pour 27 au total dans l’aéroport de la capitale catalane. En d’autres termes, ce sont 65% des compagnies opérants dans l’infrastructure barcelonaise qui font appel aux travailleurs d’Iberia, comme British Airways, Emirates, Avianca et bien d’autres. En ce vendredi, veille du début de la grève, Vueling a officiellement annulé une centaine de vols au départ et à destination de Barcelone. La liste a été publiée sur le site officiel de la compagnie.

Services minimums

Pour limiter le chaos, le ministère du Transport espagnol a imposé des services minimums, obligeant 100% vols intérieurs (comprenant les îles Baléares et Canaries, Ceuta et Melilla) à être assurés, 54% des vols internationaux et 32% de la péninsule Ibérique dont l’alternative de transport proposée doit être inférieure à cinq heures. Malgré ces mesures, jusqu’à un millier de vols pourraient être affectés par la grève ce week-end.

Recommandés pour vous

Accepter la politique de confidentialité. Accepter Lire plus

Normes légales