Où vivent les 150.000 Français d’Espagne?

par Aurélie Chamerois
communauté française espagne

Selon les chiffres du Quai d’Orsay, les expatriés français d’Espagne vivent dans leur immense majorité autour des deux grandes villes du pays: Madrid et Barcelone.

L’Etat français a découpé l’Espagne en quatre circonscriptions consulaires. La circonscription de Madrid est la plus étendue avec 19 provinces espagnoles, dont la capitale. Celle de Barcelone gère la Catalogne, les Baléares et Aragon. Le consulat de Bilbao couvre le Pays basque, la Navarre, la Rioja, la Cantabrie, les Asturies et la Galice, et la circonscription de Séville inclut toute l’Andalousie, Estrémadure et les enclaves espagnoles au Maroc Melilla et Ceuta.

Au 31 décembre 2017, 85.121 Français étaient officiellement enregistrés auprès des quatre consulats français en Espagne. Toutefois, le Quai d’Orsay estime que près d’un Français sur deux n’est pas inscrit au consulat et qu’il y aurait donc environ 150.000 Français en Espagne. Alors où vit la communauté française en Espagne?

Barcelone, Madrid et Alicante dans le top 3

Selon ces estimations, les chiffres officiels du Quai d’Orsay et les registres espagnols 2019, c’est la province de Barcelone qui compte le plus grand nombre de Français en Espagne avec plus de 25.000 inscrits dans les registres municipaux,  20.000 sur les registres consulaires, soit entre 35.000 et 40.000 Français en réalité. Un expatrié en Espagne sur quatre vit donc à Barcelone.

Madrid arrive en seconde position avec environ 14.000 Français inscrits sur ses registres municipaux, ils seraient donc un peu plus de 20.000 selon les estimations consulaires (14%). Viennent ensuite les provinces d’Alicante avec 8500 inscrits au registre espagnol (8%), Valence avec 7500 (7%), Malaga 6700 (6,5%), Gérone 6500 (6,3%), Baléares 6200 (6%), les deux provinces des Canaries (6%). Des estimations confirmées par les chiffres du Quai d’Orsay.

L’ensemble de l’Andalousie abrite presque autant de Français que Madrid. Et sans surprise, ce sont les régions les plus rurales qui abritent le moins d’expatriés français: ils sont moins de 600 en Asturies, en Cantabrie et en Estrémadure.

Toutefois, le nombre de Français en Espagne ne cesse d’augmenter et même les zones les plus reculées accueillent désormais de nouveaux expatriés. Selon une étude YouGov publiée l’automne dernier, plus d’un Français sur deux envisagerait désormais une expatriation. Or, l’Espagne reste dans les destinations les plus plébiscitées par les futurs expatriés, juste derrière le Portugal et le Canada.

Recommandés pour vous

Accepter la politique de confidentialité. Accepter Lire plus

Normes légales