A Barcelone, des Fêtes de Gràcia perturbées par l’insécurité

par Rédac Equinox Radio Barcelone
insécurité barcelone

La vague de criminalité et délinquance qui s’abat sur Barcelone depuis quelques mois n’a pas épargné les traditionnelles fêtes de Gracia. Le festival s’achève sur une note amère suite à une agression sexuelle et plusieurs actes de vandalisme.

Pour la 202e édition des fêtes de Gracia, le public a répondu présent. Environ trois millions de Barcelonais et touristes ont participé aux fêtes, majoritairement entre 18h et 21h, l’heure de plus grande affluence. Pas moins de 1575 volontaires avaient décoré un total de 24 rues et monté des dizaines d’événements gastronomiques, culturels et musicaux.

La délinquance a malheureusement laissé une saveur amère à l’heure de dresser le bilan des festivités. Le fait le plus grave a été le viol présumé d’une Barcelonaise dimanche matin vers 6h, lorsque la victime regagnait son domicile dans le quartier de Vallcarca après une nuit festive. Pour protester contre l’agression, les organisateurs ont gelé pendant une heure les événements d’hier soir.

Dégradations volontaires

Le vandalisme fut également l’invité indésirable des fêtes. Dans la nuit de lundi à mardi, 40 mètres carré des décorations de la rue Llibertat sont ainsi partis en fumée. Sans faire de victimes. Mais la rage et la frustration des volontaires étaient bien palpables hier, dernier jour de célébration.

insécurité barcelone

La semaine de réjouissance avait déjà commencé dans un climat de tension. Le 16 août, un groupe d’individus a largement détérioré les décorations de la plaça del Nord. La thématique sur les Indiens d’Amérique a été jugée raciste par un groupe de fêtards qui a décidé de retirer par la force une partie des décorations.

Sur son compte Twitter, l’organisation a remercié les participants, tout en faisant part de son rejet face aux actes de délinquance ayant eu lieu pendant la semaine.

La saison estivale à Barcelone se poursuit avec les fêtes du quartier de Sants du 24 août et jusqu’au 1er septembre.

Recommandés pour vous

Accepter la politique de confidentialité. Accepter Lire plus

Normes légales