Le bruit de Barcelone met en danger la survie des dauphins

par Rédac Equinox Radio Barcelone
plage barcelone

Barcelone, comme toutes les grandes capitales européenne, est une ville bruyante. Singularité d’une ville méditerranéenne: la mer souffre elle aussi de la pollution sonore.

En plein été, de nombreux Barcelonais ne fréquentent plus les plages de Barcelone, un endroit où il est impossible de se reposer. Vendeurs ambulants, sports collectifs, musique frénétique, scooters des mers surfant sur l’eau, présence massive de bateaux organisant des boat parties, paquebots de croisière : la liste est infinie.

Mais si les Barcelonais peuvent s’excentrer sur des plages plus tranquilles, ce n’est pas le cas de la faune marine. A tel point que les poissons et dauphins des plages de Barcelone, surtout les plus proches du port, son en danger. L’association de défense des fonds marins de Barcelone Submon tire la sonnette d’alarme. Effrayé par le bruit, et par instinct, la faune aquatique s’éloigne des zones les plus conflictives.

La reproduction des espèces marines perturbée

Selon Manel Gazo, le président de Submon, ce comportement est à risque : en sortant de leur milieu naturel, les poissons et dauphins sont déstabilisés, cela empêche leur reproduction et la survie locale de l’espèce est donc menacée. Les dauphins, qui communiquent en infrasons, sont parmi les plus perturbés par le bruit.

Manel Gazo en appelle aux consciences pour changer les comportements et ramener un peu de calme sur les plages de la capitale catalane.

Recommandés pour vous

Accepter la politique de confidentialité. Accepter Lire plus

Normes légales