Le dramatique impact d’un hard Brexit en Espagne

par Rédac Equinox Radio Barcelone

Si le Royaume-Uni quitte l’Union Européenne le 31 octobre comme le souhaite le Premier ministre Boris Johnson, les conséquences sur l’Espagne seraient lourdes. Passage en revue. 

L’impact sur le tourisme

L’économie espagnole est fortement soutenue par le tourisme international à hauteur de plus de 10% du P.I.B. Or, plus d’un touriste sur cinq en Espagne provient du Royaume-Uni. Un effondrement de la livre et une lourde perte lors du change en euros rendraient plus rares les visiteurs anglais sur le sol espagnol. Sans compter un éventuel chaos international dans les aéroports à partir du 31 octobre prochain.

L’impact sur l’immobilier

Les Anglais sont de bons clients pour le secteur immobilier espagnol. Ils achètent de nombreux appartements et résidences secondaires en Espagne. Un vent glacial risque de souffler sur les futures acquisitions après la sortie européenne du Royaume-Uni.

L’impact sur les frontières

En cas de sortie brutale au 31 octobre, le transport de marchandises en provenance d’Espagne ne sera plus protégé par les traités d’échanges européens. Ça sera le grand retour des contrôles obligatoires. Gibraltar, cette colonie anglaise dans le sud de l’Espagne, sera elle aussi barricadée par une frontière enlevant toute fluidité commerciale et de personnes.

brexit espagne

Gibraltar, territoire britannique au sud de l’Espagne

D’ailleurs, les exportations espagnoles vers les îles britanniques sont en chute libre depuis le processus du Brexit de 2017. Le retour des droits de douane impacterait 20% des exportations espagnoles vers le Royaume-Uni soit 18 milliards d’euros par an. Un tableau noir mesuré par la Banque d’Espagne qui estime un coût économique d’environ 10 milliards d’euros et plus de 70.000 emplois espagnols détruits.

L’impact sur les expatriations

Les 130.000 ressortissants espagnols qui résident au Royaume-Uni deviendraient de fait des personnes en situation illégale. Mêmes conséquences pour les 250.000 Britanniques vivant en Espagne. La question du contrat de travail, du versement des impôts, de la protection sociale et médicale se pose.

Même peine pour les étudiants bénéficiant du système Erasmus, le Royaume-Uni sortirait de fait de l’espace européen de l’enseignement supérieur avec les programmes de bourses internationales et Erasmus qui ne seraient plus renouvelés.

Recommandés pour vous

Accepter la politique de confidentialité. Accepter Lire plus

Normes légales