Les véhicules polluants interdits à Barcelone au 1er janvier

par Rédac Equinox
barcelone circulation

La zone de basses émissions sera mise en place à partir du 1er janvier prochain. Entre 50.000 et 125.000 véhicules polluants ne pourront plus circuler dans Barcelone et sa petite couronne.

A partir du 1er janvier, 50.000 voitures, motos et camions polluants disparaîtront des rues de Barcelone et sa proche banlieue: L’Hospitalet, Cornellà, Esplugues et Sant Adrià, soit 95 km2 au total. La prévision est d’atteindre 125.000 véhicules restreints d’ici quatre ans.

En présentant le projet en début de semaine, la maire de Barcelone Ada Colau s’est félicitée de l’adoption d’une “mesure historique, impliquant de nombreuses administrations, d’un changement de paradigme, d’un tournant sans retour en arrière possible car nous sommes déjà en retard avec une pollution à des niveaux inacceptables. Nous ne le faisons pas parce que l’Union européenne nous inflige des amendes, mais parce que nous nous soucions de la vie des citoyens car chaque année, 350 personnes meurent prématurément à Barcelone en raison de la pollution.”

Pour sa part, le vice-président de l’aire métropolitaine a annoncé le renouvellement de 5 000 bus publics non polluants sur les trois prochaines années. Sur la même période, la TMB prévoit une augmentation de passagers de 20%, des bus circulant plus vite et une réduction du trafic automobile.

Les contrevenants risqueront des amendes entre 200 et 1800 euros selon le niveau de pollution du véhicule. Plus de 250 villes en Europe ont déjà mis en place des zones de basses émissions.

Recommandés pour vous

Accepter la politique de confidentialité. Accepter Lire plus

Normes légales