Le jour où les nazis investirent le Palau de la Música à Barcelone

par Nico Salvado

En 1940, il y a 79 ans, la communauté allemande de Barcelone célébrait le jour de grâce pour la moisson. Une fête populaire qui a été instrumentalisée par le régime nazi, en la convertissant en une apologie du totalitarisme et du fascisme.

Les autorités locales de la dictature franquiste collaboreront pour que le consulat du régime nazi allemand puisse s’installer dans le Palau de la Música à Barcelone le 3 octobre 1940. Cet édifice de la culture catalane est devenue cette nuit-là, un temple à la gloire d’Adolf Hitler. Pour l’occasion, le Palau de la Música était entièrement recouvert de symboles nazis et une grande image du dictateur Hitler présidait l’acte du jour de grâce de la moisson. Dans les documents graphiques, on peut voir un jeune public revêtu de l’uniforme d’Hitlerjugend (la jeunesse du parti nazi allemand).

Resultado de imagen de palau de la musica nazi barcelona

Selon les historiens, le consulat du régime nazi à Barcelone exerçait un contrôle étroit sur la communauté allemande expatriée. Les Allemands étaient donc invités, sous la menace, à soutenir toute l’exaltation nazie dans la ville, que ce soit pour l’acte du Palau de la Música ou pour la venue de Heinrich Himmler à Barcelone le 23 octobre.

Dans ce travail de contrôle et de surveillance, le consulat a bénéficié du soutien total de l’appareil de police franquiste à Barcelone.

Recommandés pour vous

Accepter la politique de confidentialité. Accepter Lire plus

Normes légales