[VIDÉO] L’aéroport de Barcelone a fini en champ de bataille

par Rédac Equinox Radio Barcelone
émeutes aéroport de Barcelone

Le Tsunami Democratic, la plateforme indépendantiste réussit à provoquer un important blocage à l’aéroport de Barcelone. Les indépendantistes protestent contre la centaine d’années de prison ferme qu’ont reçu au total ce matin les anciens ministres catalans, suite à la déclaration d’indépendance d’octobre 2017. 

Les indépendantistes prévoient au minimum une semaine de blocage à Barcelone pour protester contre le verdict du Tribunal suprême qui condamne à des dizaines d’années de prison ferme les leaders indépendantistes. La plateforme “Tsunami Democratic” a lancé comme mot d’ordre à midi le blocage surprise de l’aéroport. Pour empêcher les militants d’arriver au Prat, les autorités ont fermé dans l’après-midi les métros et trains qui relient Barcelone à l’aéroport. Peu importe, les manifestants surmotivés ont fait le trajet à pied, bloquant au passage la Gran Via. Le blocage a duré de 16h à 22h. Annulant plus d’une centaine de vols et retardant l’intégralité des avions au départ et à l’arrivée de Barcelone.

Tout au long de la journée, et d’une partie de la nuit, les militants indépendantistes se sont affrontés avec les polices espagnoles et catalanes.

aeroport barcelone

A plusieurs reprises, les indépendantistes ont vidé des extincteurs sur les forces de l’ordre.

En réponse la police a effectué de nombreuses charges, souvent violentes. Des affrontements ont eu lieu dans les halls de l’aéroport et dans le parking. (vidéo elNacional)

Les indépendantistes ont monté durant les troubles, des barricades avec des chariots.

emeutes barcelone

Une des charges les plus violentes pour libérer l’aéroport a eu lieu dans la zone de stationnement des taxis.

Finalement, les indépendantistes sont partis d’eux-mêmes de l’aéroport, en annonçant la poursuite des actions de protestations tout au long de la semaine. Les stations de trains et métros étant fermées, les indépendantistes sont rentrés à Barcelone à pied sur la Gran Via qui a été fermée à la circulation toute la journée. Pris au piège, certains automobilistes sont restés plus de 6 heures coincés dans leur véhicule.

aeroport barcelone

56 personnes ont été blessées lors des heurts. La situation demain continuera à être tendue à Barcelone.

Recommandés pour vous

Accepter la politique de confidentialité. Accepter Lire plus

Normes légales