Les étudiants indépendantistes campent en centre-ville de Barcelone

par Leslie Singla
étudiants barcelone

En ce mercredi, les étudiants ont planté leur tente sur la place Universitat pour protester contre le verdict des indépendantistes. L’occupation des lieux sera illimitée ont-ils annoncé.

Depuis plus de deux semaines, les actions se tiennent quotidiennement pour protester contre le verdict des leaders indépendantistes, les condamnant à une dizaine d’années de prison. Très actifs, les étudiants barcelonais ont commencé à camper en ce mercredi pour demander « un futur digne et la fin de la répression », en leur deuxième jour de grève. La mobilisation a débuté aux alentours de 10h, une quarantaine de tentes prenaient place en début d’après-midi sur la place Universitat, en présence de 200 étudiants.

Occupation illimitée

Ceux qui se définissent comme « la génération du 14 octobre (jour du verdict) qui dit basta à ses responsables politiques » affirment dans un manifeste: « nous sommes une génération de la précarité, nous n’avons pas accès au logement et nous sommes victimes d’un système qui menace la propre existence de notre planète. Cette génération à qui on a volé les droits sociaux et du travail les plus basiques ». Parmi les différentes demandes, les étudiants appellent le Premier ministre espagnol Pedro Sánchez à s’asseoir pour négocier un référendum et une amnistie pour les prisonniers.

La place Universitat sera occupée de façon illimitée. À l’heure où nous écrivons ces lignes, la circulation sur la Gran Via au niveau de la place est coupée. Des groupes indépendantistes demandent d’apporter des provisions et des couvertures pour le froid.

Recommandés pour vous

Accepter la politique de confidentialité. Accepter Lire plus

Normes légales