Transports France-Espagne: les infos de la grève du 5 décembre

par Rédac Equinox

Le jeudi 5 décembre une mobilisation sociale d’une ampleur inédite s’annonce en France. Avions, trains, blocage de la frontière, tour d’horizon des services affectés par la grève. 

Plusieurs organisations syndicales convoquent une grève générale le jeudi 5 décembre en France pour protester contre la réforme des retraites à points voulue par le gouvernement d’Emmanuel Macron. La mobilisation s’annonce très forte et les perturbations importantes, notamment concernant les transports.

Les routes, la frontière et la pénurie d’essence

Les manifestations syndicales et de Gilets Jaunes sont prévues dans les centres-villes des grandes agglomérations, notamment à 10h30 à Perpignan. Pas de blocages des routes ou de frontières prévus.

Néanmoins, en veille de week-end férié en Espagne, des ralentissements sont à prévoir sur l’AP7 et l’A9. La société d’autoroutes Vinci recommande par ailleurs d’utiliser le covoiturage pour pallier aux grèves des transports.


Outre la grève du 5 décembre,un nombre exponentiel de stations-service françaises est affectée par une vaste pénurie d’essence. Les professionnels protestent contre la fin de l’avantage fiscal sur le gazole non routier. Selon  Essence&Co, 390 stations-services sont actuellement en rupture totale de carburants et 384 en rupture partielle, sur un total de 11.000 stations services. Ce sont principalement les régions du nord ouest qui sont touchées. Il est donc conseillé de faire son plein d’essence avant de passé la frontière franco-espagnole.

Trains, avions et bus

Concernant les trains, la SNCF annonce  que très peu seront en circulation le jeudi 5 décembre. En moyenne 1 TGV sur 10 circulera normalement et 1 TER sur 10. Le trafic international est lui annoncé comme “très perturbé”. Il est possible de suivre en direct les conditions de circulation ici. Celles-ci devaient être perturbées au moins jusqu’au 8 décembre.

Du côté du trafic aérien, les perturbations seront de moindre ampleur. Ce sont surtout les personnels au sol d’Air France qui devraient faire grève, ainsi que les contrôleurs aériens. Ce qui peut entraîner des retards ou des annulations de vol. Air France a annoncé annuler 20% de ses vols intérieurs et 15% de ses vols moyens courrier. Les autres compagnies aériennes n’ont pas encore communiqué sur leurs plans de vol.

La circulation des cars Flixbus et Blablabus ne devraient pas être impactés par la grève. Les deux entreprises ont d’ailleurs prévu des trajets supplémentaires pour répondre à la demande créée après la suppression de certain trains.

Recommandés pour vous

Accepter la politique de confidentialité. Accepter Lire plus

Normes légales