Annulation du congrès du Mobile : les 8 secteurs perdants de Barcelone

par Rédac Equinox Radio Barcelone
ANNULATION CONGRES MOBILE BARCELONE

Barcelone perd l’édition 2020 du congrès de téléphonie mobile. Les secteurs économiques sont sous le choc.

1- L’impact financier global

Ce sont 492 millions d’euros dépensés par 110.000 congressistes qui partent en fumée en même temps que l’édition 2020 du WMC.

2- Les hôteliers, principales victimes

C’est ni plus ni moins la meilleure semaine de l’année qui vient de s’annuler pour le secteur de l’hôtellerie barcelonais. 28.000 chambres étaient déjà réservées cette année.

3- Le secteur de la restauration doublement frappé

Double peine pour la restauration.  110.000 visiteurs au fort pouvoir d’achat et avec des envies de dépenser sont perdues pour la ville. Mais en plus, GastroFira devait se charger du catering dans l’enceinte au sein du congrès dans la Fira de l’Hospitalet. 140 tonnes de nourriture et 175.000 menus ne seront pas servis cette année.

4- Coup dur pour l’emploi

En moyenne, le congrès génère 14.000 Contrats de travail à durée déterminée. Surtout dans les secteurs des transports, de la sécurité, de l’hôtellerie et de la restauration.

5- Les boites de nuit

Pendant le Congrès du Mobile, les discothèques  facturent en moyenne trois à cinq fois plus que pendant le reste de la saison hivernale.

6- Les taxis et chauffeurs privés

Fort pouvoir d’achat, notes de frais, les 110.000 congressistes étaient friands de taxis et autres VTC.

7- La nuit coquine

Avec la perte de milliers de cadres venus du monde entier pour travailler mais aussi s’amuser, les lieux de la nuit alternative barcelonaise explosaient leur chiffre d’affaires pendant le MWC. Lire notre article complet ici.

8- Coup dur pour l’image de Barcelone

Barcelone pointée du doigt pour ses images de violence de l’automne dernier perd une belle projection internationale avec le MWC. 3000 journalistes internationaux vont eux aussi annuler leur venue.

Recommandés pour vous

Accepter la politique de confidentialité. Accepter Lire plus

Normes légales