A Barcelone, les terrasses augmentent leurs prix de 10%

prix des terrasses barcelone

Pour cette année 2020, la mairie de Barcelone a décidé de taxer lourdement les bars et restaurants qui disposent d’une terrasse. Le client pourrait être finalement le plus lésé de l’affaire. 

Saturée de touristes, Barcelone doit gérer différemment son espace. La taxation la plus forte sera sur les zones de  la Rambla, la plaça Reial, le Passeig de Gràcia, la plaça de Catalunya et les alentours de la Sagrada Família. Aujourd’hui les professionnels de la restauration paient 124 € mensuels par table de 9 m², ils devront désormais s’acquitter de 527 € chaque mois.

La terrasse devient un luxe

Une des zones les plus affectées est la Plaça Real. Selon le calcul des commerçants, la hausse atteint 1.000% d’augmentation et ils ont décidé de saisir la justice.  Pour palier à cette hausse des impôts, les établissements concernés vont faire grimper leurs prix. La mesure la plus simple reste le supplément terrasse avec une augmentation de 10% de l’addition pour un service à l’extérieur. Avenue Gaudi, près de la Sagrada Familia, l’augmentation de l’impôt est aussi sévère : plus 670% en moyenne. En plus d’augmenter l’addition de 10%, certains établissements de la zone pourraient refuser de servir un simple café en terrasse. Pour rendre rentables leurs tables, un minimum de consommation pourrait être imposé.

La mairie répond que le montant de la  nouvelle taxe sera équivalent à des villes comme Rome, Milan ou Paris.

Recommandés pour vous

Accepter la politique de confidentialité. Accepter Lire plus

Normes légales